Etape en cours de chargement... Veuillez patienter.

Le château Médiéval de Bouillon (Le château Médiéval de Bouillon)

Terre de croisés

Au détour de la Route de France se découvre la forteresse, jetant depuis 1000 ans son ombre et son histoire sur la petite cité de Bouillon. Une Histoire écrite dans le sang et l'épopée de la Première Croisade emmenée par le maître des lieux, Godefroid de Bouillon... Ici, la légende se mêle au réel.


A

Bouillon

Le château Médiéval de Bouillon

Même si l'aspect actuel du château correspond peu à celui qu'il fut en 1096, la visite vaut le détour car l'empreinte du duc de Godefroid semble encore présente: il s'en dégage d'ailleurs, quand on déambule dans les ruines, un sentiment étrange. La salle des chevaliers, les escaliers en colimaçon pourraient à tout moment faire resurgir l'ombre du chef de la première croisade... Dans l'enceinte du château, l'émerveillement se poursuit quand des rapaces surgissent des ruines pour un ballet céleste. Ce spectacle rappelle une technique ancestrale de chasse: la fauconnerie.

> En saison, un spectacle de fauconnerie est proposé dans l'enceinte du château (spectacle compris dans le prix d'entrée du site)

Entrez dans l'histoire : Bouillon au temps des chevaliers

La légende

1095, l'appel du pape Urbain II au concile de Clermont-Ferrand est sans équivoque : «... Il importe que sans tarder, vous vous portiez au secours de vos frères des pays d'Orient... » . Il signe là un chèque en blanc pour délivrer les lieux saints et reconquérir les terres occupées par les Musulmans. Le pape nomme à la tête de l'expédition des personnages issus de la haute noblesse. Godefroid de Bouillon est l'un d'eux. Profondément pieux, c'est aussi un guerrier redoutable. Il le montrera lors du siège d'Antioche et du massacre à Jérusalem... Godefroid peut être considéré comme un héros de la même trempe qu'un Batman ou un Robin des Bois, en croisade pour la bonne cause... Et la jeune Belgique de 1830 y vit là une icône des plus patriotiques qui soient. La romance fit le reste et encensa le personnage...

Il ne reverra jamais ses forêts brumeuses d'Ardenne. Avoué du Saint-Sépulcre, soit gardien du tombeau du Christ, dans la Jérusalem « libérée », Godefroid ne profitera pas longtemps de son titre. Empoisonné, il meurt le 18 juillet 1100.

Bon plan

Evitez de garer votre véhicule devant l'entrée du château. Découvrez plûtot la masse imposante des murailles en empruntant le chemin débutant à coté des terrains de tennis, en amont du Bastion de Bourgogne. Grâce au chemin éclairé, à la nuit tombée, le parcours devient le terrain de jeu des noctambules qui se plongent dans dix siècles d'histoire...

B

Bouillon

Le ballet de rapaces au château fort

Envie de vivre une expérience fascinante dans le décor fabuleux du château fort de Bouillon? Alors découvrez le ballet de rapaces et admirez l'envol de ses oiseaux mystérieux et majestueux que vient sublimer le plus ancien vestige de la féodalité en Belgique. Voyez la complicité qui s'est installée entre le fauconnier et ces oiseaux farouches de nature.

A voir tous les jours du 1er mars au 11 novembre.

 

Plus d'informations :

www.bouillon-initiative.be

C

Bouillon

La promenade architecturale

Découvrez à pied le Bouillon des 17ème et 18ème siècles lors de cette balade riches en monuments historiques.

Depuis l'ancien couvent des Sépulchrines, où est actuellement installée la Maison du tourisme, en passant par le Pont de Liège et le château médiéval, vous déambulerez dans les rues de la magnifique cité de la Semois en allant de découverte en découverte.

Visualiser le circuit en détail

D

Bouillon

L'Archéoscope de Bouillon

Dans un Couvent du XVII ème siècle a pris place une fascinante machine à remonter le temps. Grace aux techniques multimédia les plus pointues, le visiteur revit, dans les pas de Godefroid, les moments forts de la première croisade. Un complément idéal à la visite du château fort.

L’archéoscope Godefroid de Bouillon

Un jour du mois d'août 1096. Une aube pas comme les autres à Bouillon... Aux alentours du château, le cliquetis des armes se répercute dans l'immense forêt ardennaise, recouverte de filandres de brume. Des milliers de fantassins et de chevaliers sont rassemblés pour un voyage de cinq mille kilomètres, la Première Croisade ! Cette aventure est née pour « libérer » le tombeau du Christ, encensée par le diktat du pape lors du concile de Clermont, le 27 novembre 1095. « A quiconque aurait pris le chemin de Jérusalem, en vue de libérer l'Eglise de Dieu, pourvu que ce soit par piété et non pour gagner honneur ou argent, ce voyage lui sera compté pour toute pénitence... ». Le massacre pouvait commencer...

Au pied du château de Bouillon, les chariots de ravitaillement, le bétail, accompagnent ces hommes marqués d'une croix rouge sur leur torse. Qu'ils soient paysans ou nobles, tous partent vers le Levant pour la ferveur religieuse, l'appât du gain, le sens de l'honneur ou le désir d'aventure. L'armée de Godefroid part pour un voyage qui va durer quatre ans. L'Archéoscope vous plonge dans cette grande épopée.

Bon plan

Découvrez l'épopée de Godefroid en visitant le château et l'Archéoscope, renseignez vous pour obtenir le « pass » pour ces 2 attractions et bénéficiez d'une réduction.

E

Bouillon

Le musée Ducal

Le plancher en chêne craque, les lourdes tapisseries y cachent des trésors : l'ambiance est solennelle quand on entre dans le musée Ducal. Ici on touche l'histoire, la grande Histoire. Ce superbe musée remonte le temps, celui de la vie au Moyen Âge et des croisades avec notamment une galerie de photos des bastions croisés en terre d'Orient. Une maquette du château de Bouillon donne une idée de sa puissance d'alors. Au dernier étage, on découvre que la cité fut, de 1850 à 1970, un berceau de l'industrie de la quincaillerie et cité ouverte à l'édition et en particulier à la presse clandestine.

F

Bouillon

L'abbaye Notre Dame de Clairefontaine à Cordemoy

Traversez le pont néo-gothique de la Poulie et longez la magnifique route de la Semois : elle vous mènera vers l'abbaye de Cordemoy ou de Clairefontaine. En la découvrant, le style ne trompe guère et renvoie l'image de l'abbaye d'Orval, dessinée par le même architecte, Henry Vaes, avec ces ogives évoquant les mains jointes pour la prière. Les moniales accueillent tous les jours les visiteurs au sein de leur communauté.

Bon plan

Un petit magasin, tenu par les sœurs, propose des produits issus de l'abbaye.

G

Bouillon

Le petit train touristique de Bouillon

Il fait le plaisir des passagers qu'il emmène pour une visite guidée de la ville et de ses alentours à la découverte de douze siècles d'histoire et de magnifiques points de vue.

Départ du pont de Liège

H

Bouillon

Des balades à n’en plus finir

Aux alentours de Bouillon, la Semois ne cesse de dessiner de magnifiques arabesques dans le paysage, enserrant les collines pour en former des presqu'îles. Sur les cartes, les chemins bondissent de crêtes en vallées : les itinéraires balisés que vous allez rencontrer sont certainement parmi les plus beaux en Wallonie.

La Maison du Tourisme a édité une très belle carte de balades sur fond IGN. Nous vous conseillons par exemple, la très jolie balade du Moulin de l'Epine.

Se promener

«  La promenade de la Ramonette »
Le site naturel, à lui seul, est exceptionnel. La vue sur la vallée de la Semois et la petite cité, est magnifique. Entouré par la rivière, le site, la Ramonette, fut déjà occupé par les Romains qui virent là un lieu stratégique incomparable…

 

Carnet pratique

Kilomètres : 1,5 km

Balisage : balade n°10, losange rouge.

Difficulté : facile

Durée : 1h

Départ : l’accès du sentier s’effectue via la route de France. A hauteur du tunnel, empruntez à droite la Vieille Route de France qui grimpe.

 

Se promener

« Le belvédère »

Cet itinéraire vous permettra d'observer, via de splendides panoramas, le site de Bouillon.

La descente sur Bouillon suit un sentier en encorbellement, digne des plus beaux itinéraires de montagne...

Carnet pratique
Kilomètres : 6 km
Balisage : balade n°14, losange rouge
Difficulté : moyen
Durée : 30'
Départ : l'accès du sentier s'effectue sur l'autre rive de la Semois, à la sortie du pont de Cordemoy.

Bon plan

Peu après le monastère de Cordemois, au Moulin de l'Épine, vous pourrez vous restaurer à l'auberge avant de suivre le parcours (losange rouge, promenade n°15). La descente sur Bouillon suit un sentier en encorbellement, digne des plus beaux itinéraires de montagne...

I

Bouillon

Rencontrer et déguster

Bistrot « la Vieille Ardenne »

Cette adresse est une véritable institution : au début du siècle dernier, le bistrot accueillait déjà les touristes descendant du train, quand le bruit du cheval à vapeur se répercutait dans la vallée de la Semois. Il propose aujourd’hui plus de 60 bières dont quatre au tirage. « Chaque mois, on met en valeur une bière artisanale au fût ». Ne s’improvise pas ambassadeur de la bière d’Orval qui veut.

J

Bouillon

Bouillon - Rencontrer et déguster

Le Marché de Nathalie

C’est avant tout une histoire d’amour, celle de Marc et de Nathalie qui décident, il y a 18 ans, de créer un magasin 'porte-drapeau' de la bière belge. Les bières artisanales sont à la fois leur force et leur faiblesse. Force dans leur qualité, faiblesse dans leur production, forcément limitée. « Mes commandes de bières n’étaient pas toujours honorées… ». Las, il se lance dans sa propre production de bière. « J’ai commencé à brasser 20 litres dans l’arrière boutique, grande de 50 m2… ». Actuellement, la brasserie a été transférée sur les hauteurs de Bouillon, à Noirefontaine, où un plus grand espace permet de brasser 50 bières de recettes différentes.

K

Bouillon

Site d’accueil et d’information touristique

La Maison du Tourisme du Pays de Bouillon

quai des Saulx, 12 - 6830 Bouillon

Tél. : +32 (0)61/46.52.11

info@bouillon-tourisme.be

www.bouillon-tourisme.be

Ouverture :

toute l'année du lundi au samedi de 10h à 18h et le dimanche de 10h à 17h

fermé les 25/12 et 01/01

Le Syndicat d'Initiative de Bouillon (situé à l'entrée du château fort)

esplanade Godefroid, 1 - 6830 Bouillon

Tél. : +32 (0)61/46.62.57

info@bouillon-initiative.be

www.bouillon-initiative.be

Ouverture :

- Toute l'année sauf les 25/12 et 01/01

- les matinées en décembre, janvier et février

L

Bouillon

Les ponts et autres passages

Du pont de la Poulie pourraient ressurgir un chevalier et son destrier, tant son architecture semble tout droit sortir du Moyen Âge. Et pourtant, ce pont néo-gothique date de... 1935. Ce lieu de passage est l'un parmi d'autres jalonnant le cours sauvage de la Semois, formidable rempart naturel. Les dalles de roches schisteuses, seront utilisées durant des siècles comme  lieux de passages à gué. Tel celui du Han du Han, à l'embouchure du moulin Hideux qui ouvrait le chemin de la grande forêt de Bouillon. Une redoute y fut installée en 1695, contrôlant la frontière du Royaume de France.

Le saviez-vous ?

A Bouillon, le pont de Liège, le plus vieux de la cité, construit en 1069, assurait le passage entre le Royaume de France et le Saint Empire Germanique. Il fut maintes fois emporté et détruit par les glaces charriées par la Semois. L'ère de la petite glaciation, du début du XVIe siècle au milieu du XIXe siècle, avait transformé l'Ardenne en pays nordique !

Bon plan

Depuis le Pont de la Poulie, suivez la route menant à l'abbaye de Cordemois. La route se termine en chemin et vous mène au pied du passage à gué. Un bel endroit de pique-nique vous y attend !

M

Bouillon

La city promenade

C'est l'invitation à un « parcours bavard » que vous lance le musée Ducal, qui vous fait découvrir la ville à travers diverses étapes dont la littérature, l'architecture, le folklore, l'art, l'industrie ... Cette balade révèle les facettes méconnues, voire oubliées de la vie bouillonnaise.

N

Bouillon

La brasserie de Bouillon

Dans les années nonante, deux jeunes passionnés de la région ont relevé le défi de créer une bière, élaborée à Bouillon même, destinée à séduire aussi bien les touristes que les locaux. A ses débuts, Jacques teste ses connaissances, élabore son savoir-faire dans l’arrière-boutique de Nathalie, son épouse. Il cherche, élabore une bière délicieuse et la teste d’abord en vente dans l’épicerie, le « Marché de Nathalie ». Et cela marche ! Le pas est vite franchi : la brasserie de Bouillon est née. Depuis 1998, le succès ne se dément pas. La gamme de bières s’étoffe, offre une palette pour tous les palais. La Blanche de Bouillon (blanche aromatisée de coriandre et d’écorces d’orange), la Cuvée de Bouillon, la Bouillonnaise (brune), la Vauban (blonde) ou la Saison des Chasses pérennisent la très belle Success Story de ces deux Bouillonnais amoureux…

 

O

Bouillon

Découvrir Bouillon lors d'un court séjour

Pénétrez au coeur de la cité médiévale lors de séjours riches en découvertes et propices à la détente.

Vous partirez sur les traces de l'illustre Godefroid de Bouillon tout en profitant de moments ressourçants inoubliables. Et pourquoi pas faire une escapade gourmande qui vous émoustillera les papilles que viendra agrémenter une visite de l'inspirante forteresse?

Voici quelques idées de forfaits :

- A la découverte d'un riche patrimoine historique sur les traces de Godefroid de Bouillon (Rochehaut) : 3J/2N

Plus d'infos : www.aubergedelaferme.be

- Séjour détente - Auberge d'Alsace (Bouillon) : 2J/1N

Plus d'infos : www.aubergedalsace.be

- Bienvenue à Bouillon - Auberge d'Alsace : 3J/2N

Plus d'infos : www.aubergedalsace.be

- Wellness et gastronomie sur les hauteurs de Bouillon - La Ferronnière : 4J/3N

Plus d'infos : www.laferronniere.be