Etape en cours de chargement... Veuillez patienter.

Montauban (Le Château des Quatre Fils Aymon)

Véritable frontière naturelle entre la Lorraine et le plateau ardennais, la forêt d’Anlier, le royaume des Quatre Fils Aymon, est l’une des plus vastes du pays et constitue un superbe but de randonnée et de découverte !


A

Le parc archéologique et le musée lapidaire

15 siècles de refuge, tel fut la destinée de Montauban. L’éperon fut occupé par les hommes cinq siècles avant notre ère, un refuge pour une période déjà troublée : il en sera de même du IIIe siècle jusqu’au VIIIe siècle de notre ère, quand les peuples germaniques envahirent la Gaule romaine.

Le saviez-vous ?

En haut, une autre histoire vous attend, celle d'une légende et d'un site.

Quand on atteint le dessus de la colline, les fossés, murs cyclopéens, levées de terre se fondent dans l'environnement. Ce lieu magique est imprégné aussi de la légende des Quatre Fils Aymon. Quatre frères qui ont osé affronter Charlemagne.

Le musée lapidaire

Situé sur le site fortifié classé « Patrimoine exceptionnel de Wallonie », le musée lapidaire est une épure moderniste conçue par l'architecte international Constantin Brodzki. Il témoigne de trois périodes successives d'occupation depuis l'âge de fer jusqu'au Moyen Age. Il abrite une série de bas-reliefs romains découverts sur place, dont celui de la fameuse moissonneuse des Trévires. Ce dernier est actuellement conservé au musée gaumais à Virton.

Durant l'été, le centre d'art Contemporain du Luxembourg belge y présente des expositions originales.

B

Montauban

Ruines des Forges de Montauban

Les douces odeurs de l'humus, les superbes allées de hêtres ne rappellent en rien ce que fut Montauban, à l'aube de la Révolution industrielle... Et pourtant. La sidérurgie a prospéré dans la région, du XVIe au XVIIIe siècle. L'imposante ruine de la halle à charbon de bois témoigne de l'importante quantité de charbon de bois nécessaire à la forge...

Le saviez-vous ?

L'exploitation intensive de la houille, nouveau combustible, découvert dans le bassin de la Sambre et de la Meuse vers 1850 rendra obsolète le charbon de bois : ce qui subsista de la forêt ardennaise fut sauvé in extremis...

C

Montauban

Se promener

La balade de Laclaireau

Le RAVel est le fil d'Ariane qui nous guide dans la grande forêt. Le bruit de nos pas a remplacé le tintamarre du cheval vapeur qui emportait vers des contrées lointaines les richesses de la région. Les ruisseaux, les étangs émaillent de couleur bleue l'environnement roux et or de la grande hêtraie. La réserve naturelle de la vallée de Laclaireau apparaît, magnifiée par l'automne. Quel merveilleux cadre pour la Geste des quatre Fils Aymon !

Carnet pratique
Kilomètres : 11 km
Balisage : triangle bleu
Difficulté : moyenne
Durée : 4h
Départ : des anciennes forges, empruntez la route vers Ethe jusqu'au RAVeL

Le saviez-vous ?

A la fin de la balade, vous serez étonnés de découvrir une série de cascatelles dévalant la colline. Ces « crons » désignent en Gaume des sources calcaires pétrifiantes et les massifs de tuf calcaire ainsi formés. Le site est magnifique : la clairière en forte pente est sillonnée par une multitude de ruisselets à l'eau cristalline. Sa flore comme sa faune comprennent des espèces rares et menacées : ancolie sauvage ou libellule cordulégastre bidenté. La biodiversité de la Gaume n'a pas de limite...