Etape en cours de chargement... Veuillez patienter.

Yvoir - Annevoie-Rouillon (Les ruines du château médiéval de Poilvache)

Sentinelles de guerres et demeures de plaisances dominent les rives de la Meuse à Yvoir. Poilvache fut au Moyen Âge une imposante forteresse, osant défier Dinant : elles vont dès lors s’entredéchirer…


A

Yvoir

Les ruines du château médiéval de Poilvache

Nous sommes en 1214. En construisant cette forteresse, le Comte du Luxembourg veut contrôler le territoire luxembourgeois dont les limites sont définies au Traité de Dinant en 1199. Ce traité mettait fin au conflit qui opposait Namurois et luxembourgeois. Quel défi que de construire un château en face du puissant comté de Namur, représenté par la forteresse de Bouvignes et la ville de Dinant, dépendant de la Principauté de Liège ! Il s'en donne les moyens. Il y fait construire sur l'éperon rocheux une énorme forteresse englobant une ville, ceinturée par des remparts de plus de 300 mètres de long. Poilvache était considéré comme une véritable « forteresse d'Etat ». Sa puissance était telle que Poilvache battit sa propre monnaie ! Mais sa vie est éphémère. Les prétentions du Comte du Luxembourg ne plaisent guère au Prince-Evêque de Liège. En 1430, les Liégeois et Dinantais assiègent Poilvache... Le château est pillé et mis à sac. Les murailles sont détruites et serviront de carrière : un sort funeste pour une forteresse qui fit trembler tous les Comtés du Moyen Âge.

Entrez dans l'histoire>

Le saviez-vous ?

Le cheval de Troie a fait des émules...Pour y pénétrer sans attirer l'attention des assiégés, les hommes de guerre se seraient recouverts d'une peau de vache en se mêlant au troupeau qui rentrait dans la place forte.

Se promener

Se rendre compte de l'exceptionnelle puissance que fut Poilvache est de partir du village Houx à ses pieds et de gravir la colline calcaire.

Carnet pratique
Kilomètres : 3 km
Balisage : rectangle rouge et bleu dans la descente
Difficulté : facile
Durée : 1h
Départ : Longez le village de Houx, vers le cimetière. Le chemin grimpe vers le château en longeant la réserve naturelle. Au sommet, vous pouvez rejoindre Houx en suivant le balisage rectangle bleu et rouge.

B

Yvoir

La réserve naturelle

La réserve naturelle de Champalle-Poilvache couvre 51 hectares sur les flancs de la falaise de calcaire, exposée au sud-ouest et sur le plateau boisé. On y a recensé des plantes méridionales et des pelouses calcaires : à Poilvache, on dirait le Sud ! Un sentier de promenade permet de découvrir cet espace protégé en traversant le plateau boisé qui longe le bord de la falaise.

C

Annevoie

Les jardins d’Annevoie

Connus pour leur grande valeur esthétique, historique et culturelle, les jardins d'Annevoie, classés patrimoine majeur de Wallonie, marient avec goût la magie de l'eau et la pureté d'un jardin de style. Créés en 1758, ils tempèrent la rigueur française des effets de symétrie par la fantaisie anglaise du pittoresque et le charme italien des nombreux jeux d'eau. A chaque détour, vous vivrez une nouvelle émotion, passant de la majesté des grandes perspectives à la chaleur intimiste des bosquets. Le miroitement de l'eau souligne harmonieusement l'architecture raffinée du château, superbe demeure seigneuriale du 18ème siècle.

En saison: cueillette de fruits rouges dans la framboiseraie, vente des légumes du potager et découverte de rosiers anciens dans les différents parterres marqueront une journée magnifique et délicieuse. Les plus jeunes découvriront avec ravissement une aire de jeux entièrement taillée dans le bois.

Durée de la visite :

En savoir plus