chateau de sedan

J'ai visité le plus grand châteaux-fort d'Europe à Sedan

Le plus grand château fort d’Europe n’a pas pris une ride et il semble prêt à affronter l’éternité

J'ai visité le plus grand château-fort d'Europe

Un voyage de 10 siècles au coeur de la vieille ville de Sedan

5 mins d’évasion

A Sedan, je vais me plonger dans l’histoire du plus grand château d’Europe et traverser dix siècles d’épopée en deux heures de visite passionnante.

 

Quittant le massif ardennais de ma Belgique natale, je rejoins la vallée de la Meuse, en France. Aux forêts infinies, succède une vaste plaine où coule paisiblement le fleuve. Là se blottit la petite cité de Sedan. Alors que je circule dans le centre ville, soudain, au détour d’une rue, se dresse la masse du château fort qui écrase les maisons aux alentours. Sa superficie de plus de 35.000 m2 en fait le plus grand château moyenâgeux d’Europe. En franchissant la herse pour pénétrer dans la cour, j’entre dans le monde médiéval : le château de Sedan va m’offrir un splendide voyage dans le temps.

Un pouvoir inscrit dans la pierre

 

A l’accueil, j’emprunte un audio-guide : son écoute m’emporte dans l’histoire du château qui débute en 1420 et elle sera passionnante ! Evrard de la Marck, alors seigneur de Rhénanie et possesseur du château de Bouillon, achète en mai 1424 la seigneurie de Sedan à Louis de Braquemont. Une terre de frontière qui était à la croisée des invasions, entre le royaume de France et le Saint Empire romain germanique. Il s’intéresse particulièrement à un éperon rocheux proche de la Meuse, un point clé de sa stratégie militaire. Cette situation est idéale pour y construire une forteresse et contrôler la navigation alors intense sur le fleuve. Posant les premières pierres sur le site d’un prieuré, le seigneur n’hésite pas à expulser les religieux qui y vivent... Son fils Jean renforce rapidement le château avec 1 km de murailles : un monstre naît. Et il ne cessera de grandir au fil des siècles. Les matériaux sont puisés dans cette forêt ardennaise toute proche : bois de charpente, pierres de calcaire jaune et sable.

Des murailles à toucher le ciel

Sa construction, aussi solide que le roc ardennais, est également l’image de la famille de la Marck qui marquera de son empreinte tout le Moyen Âge, durant huit générations. Ces princes se sont identifiés à Sedan avec une telle force que c’est de leur substance même que la ville s’est créée. Le château qui domine la ville est le leur, sans partage.

 

Je déambule dans les coursives, dans les passages souterrains et me rends compte que le bâtiment a suivi les étapes de l’architecture militaire à travers les âges. Les princes successifs vécurent dans un chantier permanent, vers une course effrénée à l’armement. A chaque évolution de l’artillerie, les seigneurs du lieu y répondirent en construisant par dessus les anciens murs de nouvelles fortifications. Cette lutte incessante du boulet contre la cuirasse, aboutira à des épaisseurs hors normes des murailles, parfois plus de 26 m d’épaisseur. Personne n’osera s’y frotter ! Ni les Rois, ni les Empereurs.

 

Si le souci défensif avait permis ces folles constructions, les hautes murailles que je longe assuraient également l’image de puissance des de la Marck. Au sein du château où se situait d’ailleurs une ferme, la puissante famille rétribuait plus de cent personnes à son service. J’imagine le château comme une ruche bourdonnante, avec des soldats et des domestiques qui croisaient le seigneur dans la cour : un vrai creuset social. Les chars, les carrosses et les charrettes pleins de foin occasionnaient un trafic intense. Le soir, on organisait des buffets gargantuesques, avec de la vaisselle en argent et en or : la vie des princes était luxueuse.

 

Quand je me balade dans le château, l’empreinte des seigneurs de la Marck est encore présente. Les bastions, les escaliers en colimaçon pourraient à tout moment faire resurgir l’ombre d’un de ces princes, autrefois très puissants. A tel point que le roi de France Henri II reconnut comme un Etat indépendant leur territoire confetti de Sedan ! La famille de La Marck régna en pourvoir absolu, battant sa propre monnaie et forgeant même son artillerie.

Muraile du chateau de sedan

J’imagine le château comme une ruche bourdonnante, avec des soldats et des domestiques qui croisaient le seigneur dans la cour 

Une histoire faite de chair et de sang

 

Grâce au récit de l’audio-guide, je me retrouve au XVe siècle quand les seigneurs, Robert I et Robert II se battaient pour établir leur principauté. Les règnes successifs furent régis par des guerres, des complots. Et des trahisons vis à vis des rois de France et des Empereurs du Saint Empire romain germanique. Par jeu des alliances, la dernière héritière de La Marck, Charlotte, épousa Henri de la Tour D’Auvergne. La lignée de cette seconde maison princière arriva à son terme en septembre 1642. Sedan est à cette époque, une principauté indépendante protestante : Frédéric Maurice de la tour d’Auvergne accueillait les protestants fuyant la France et Richelieu. L’époque était propice aux conspirations. Dont celle de Cinq-Mars qui prévoyait l’assassinat du Cardinal en 1642 et la paix avec l’Espagne. Le complot, dont était impliqué le prince, fut dévoilé. En échange de sa tête, Sedan devint française.

 

En observant la magnifique maquette, le documentaire m’explique que le château sera transformé en citadelle et il verra la défaite de l’armée française face aux Prussiens, en 1870. Par la suite, en ses murs, une vie militaire va s’organiser : un casernement perdurera jusqu’en 1962.

 

A Sedan, j’ai découvert intact un témoin du passé. Malgré ses 1000 ans d’âge, la formidable forteresse a gardé une austère splendeur. Le plus grand château fort d’Europe n’a pas pris une ride et il semble prêt à affronter l’éternité, finalement son seul ennemi.

Vivre cette expérience

 

Cours Clos du Château

08200 SEDAN, FRANCE
Tél : +33 (0) 3 24 29 98 80 

Des visites spéciales pour les enfants sont organisées toute l'année, et les spectacles de chevalerie feront le bonheur de tous en saison

Site Web : https://www.chateau-fort-sedan.fr

OT Charleville-Sedan