Marche les Dames - Pierre Pauquay

10 sites naturels à découvrir grâce au train !

Découvrez 10 sites naturels remarquables en Ardenne

Le weekend, prendre le train, c’est sympa et moins cher. Et il vous emmène en Ardenne vers des sites naturels remarquables. L’occasion d’aller se balader au pied d’un rocher ou sur les crêtes.

En Belgique

Fenêtre sur Comblain-au-Pont - Pierre Pauquay

1. Grottes de Comblain

 

Depuis la gare, le sentier nous fait découvrir les richesses géologiques de cette région condruzienne. L’itinéraire rejoint la grotte de Comblain-au-Pont : la visite permet d’admirer un des plus beaux joyaux souterrains de Belgique. Après une belle progression dans la campagne vers Anthisnes, on rejoint sur son promontoire battu par les vents, le Centre d’Interprétation de la chauve-souris : son architecture géomorphologique s’intègre parfaitement avec l’univers minéral du site, doté de son passé carrier.

Départ : depuis la gare (Pont-de-Scay), on suit les rives de l’Ourthe pour rejoindre le centre du village. l’itinéraire débute en amont de la place de Comblain-au-Pont.
Distance : 12 km
Balisage : on suit les balises losanges vert.
En pratique : la gare de Comblain-au-Pont est située sur la ligne 43 (Liège - Marloie).
Télécharger l'itinéraire de Comblain-au-Pont 

2. Les rochers de Marche-les Dames

 

Dès le départ, L’itinéraire nous mène vers une très belle hêtraie. Quittant la futaie, le chemin effectue des arabesques pour rejoindre les corniches des falaises. Le point de vue du rocher du Roi Albert est impressionnant : le vide à nos pieds rappelle aussi le drame qui s’est déroulé le 17 février 1934 quand le roi Albert Ier fit une chute mortelle.

Quittant le plateau, la descente suit un sentier menant au pied du rocher fatidique…

Marche-les-Dames, vue du rocher - Pierre Pauquay

Départ : depuis la gare de Marche-les-Dames, on suit la rue Notre-Dames du Vivier
Distance : 10 km
Balisage : on suit les rectangles bleus.
En pratique : la gare de Marche-les-Dames se situe sur la ligne 125 (liège - Namur)
Télécharger le circuit de Marche-les-Dames

Les aiguilles de Chaleux - Pierre Pauquay

3. Les aiguilles de Chaleux

 

La Lesse déroule ses beaux méandres le long des falaises et des aiguilles de Chaleux, contrastant avec les grandes plaines où se blottissent les villages bucoliques du Condroz namurois. Du sommet des roches calcaire, le point de vue est magnifique.

Départ : depuis Gendron-Gare, on traverse le pont de la Lesse pour emprunter à droite la petite route.
Distance : 8,7 km
Balisage : on suit la balade des Aiguilles de Chaleux (balisage losange bleu)
En pratique : la gare Gendron-Gare se situe sur la ligne 166 (Dinant – Beauraing)
Télécharger la balade depuis Gendron-Gare

4. Les rochers de Freÿr

 

Chemin faisant, le doux murmure de la Lesse se répercute dans le bois. Peu après, la route s’élève pour atteindre le panorama sublime des rochers de Freÿr et de son château. L’itinéraire rejoint ces rocs en suivant un sentier sinueux. Il dégringole vers le fleuve. La balade contourne les falaises via un sentier au pied de ses rives, entre fleuve et colline.

Les rochers de Freÿr et la Meuse - Pierre Pauquay

Départ : de la gare d’Anseremme, on rejoint l'église via la rue des Tilleuls pour traverser le pont enjambant la Lesse. On grimpe en face les escaliers.
Distance : 7 km.
Balisage : on suit les rectangles bleus.
En pratique : la gare d’Anseremme est située sur la ligne 154 et 166 (Namur – Bertrix)
Télécharger la randonnée depuis Anseremme

L'Emblève du côté de Hé des Gattes - Pierre Pauquay

5. La Hé des Gattes

 

Ce site est remarquable pour les naturalistes. Ici fleurit un des joyaux de la flore belge : la joubarbe d’Aywaille, une plante endémique, unique au monde… Sur les flancs de la montagne paissent, loin des regards des chèvres devenues sauvages… La balade débute en longeant les sombres ruines du château d’Emblève, offrant un beau point de vue sur la vallée.

Départ : depuis la gare d’Aywaille, on rejoint le centre où l’on traverse le pont. Un peu plus loin, on emprunte la ruelle à gauche, vers Emblève.
Distance : 9,6 km
Balisage : on suit le balisage de  la balade n° 6 (balisage rectangle rouge)
En pratique : la gare d’Aywaille est située sur la ligne 42 (Liège - Gouvy).
Télécharger la randonnée depuis Aywaille

6. La Roche aux Faucons

 

De la gare d’Esneux, nous nous dirigeons vers le Vieux Thiers, une volée d’escaliers qui mène vers le haut du village. Plus loin, nous sillonnons à flanc de colline un sentier pour rejoindre les rives de l’Ourthe. Nous voilà à l’approche du site de la Roche aux Faucons. Vision sublime depuis ce belvédère : la colline se brise au-dessus de l’Ourthe au fond de laquelle se nichent quelques fermes éparses. En fin de balade, nous empruntons une ancienne trace longeant les rives de la rivière : ces passages sont l’âme de ce pays attachant.

La vue sur l'Ourthe depuis la Roche aux Faucons - Pierre Pauquay

Départ : de la gare d’Esneux, on longe la rue commerçante pour accéder vers l’église en empruntant les escaliers du Vieux Thiers.
Distance : 10 km.
Balisage : on suit les rectangles jaunes.
En pratique : la gare d’Esneux est située sur la ligne 43 (Liège - Marloie).
Télécharger le circuit de la Roche aux Faucons

L'Ourthe et la Roche aux Corneilles

7. La Roche aux Corneilles

 

Depuis la petite gare de Sy, sur l’autre rive de l’Ourthe se détachent les murailles des rochers de Sy. Plus loin, c’est la traversée de la rivière via une passerelle rejoignant le Domaine de Palogne. La balade traverse la colline calcaire pour rejoindre, au retour le pied de la Roche aux Corneilles. Ses cavités aboutiraient, selon la légende, au château de Logne par des couloirs souterrains…

Départ : de la gare de Sy, on traverse l’Ourthe via le pont de chemin de fer pour rejoindre le RAVeL sur l’autre rive. On l’emprunte jusqu’à la passerelle où l’on rejoint le Domaine de Palogne ; là débute la balade balisée.
Distance : 9 km avec l’aller retour Sy-Palogne
Balisage : au Domaine de Palogne,  on emprunte la balade 9, la promenades des écureuils (balisage rectangle rouge)
En pratique : la gare de Sy est située sur la ligne 43 (Liège - Marloie).
Télécharger la randonnée de Palogne

En France

8. La crête des Quatre Fils Aymon

 

Depuis la gare de Bogny-sur-Meuse, il est aisé de rejoindre à pied le site des Quatre Fils Aymon, une œuvre sculpturale que l’on rejoint par un chemin de bois. Au delà, la balade permet de découvrir la crête qui suggère dans l’imaginatif collectif l’élan des quatre frères, fuyant la colère de Charlemagne.

La crête des 4 fils Aymon - Pierre Pauquay

Départ : depuis le village de Bogny-sur-Meuse, on rejoint le site des Quatre Fils Aymon via le sentier d’interprétation qui file sur les crêtes.
Distance : 4 km.
En pratique : la gare de Bogny-sur-Meuse est accessible via ligne TER (Charlevilles-Mézières - Givet)
Plus d'informations sur la balade des 4 fils Aymon

Vue sur la Meuse depuis Les Dames de Meuse - Pierre Pauquay

9. Les Dames de Meuse

 

Ces versants raides, couverts de forêts encadrent la vallée étroite. Depuis la gare de Laifour, cette randonnée mène nos pas vers un paysage rude qui a enfanté d’une  terrible légende… Le point de vue des Dames de Meuse est accessible via un sentier très escarpé, digne des Alpes. Du point de vue sur ce paysage chaotique, le fleuve butte sur trois énormes rochers. Le spectacle est saisissant et se donne une vision d’un autre pays.

Départ : de la gare de Laifour, on remonte la rue de la gare pour suivre en face, le chemin des Mazures (panneau indicateur, les Dames de Meuse).
Distance : 6 km aller/retour.
Balisage : jaune
En pratique : la gare de Laifour est accessible via ligne TER (Charlevilles-Mézières - Givet)
Plus d'informations randonnée des Dames de Meuse

La vue sur la Meuse depuis Monthermé - Pierre Pauquay

10. La Roche à Sept-Heures

 

A ses débuts, l’itinéraire longe les rues de Monthermé, un village plein de charme. Puis il faut grimper vers le sommet de la crête pour découvrir un des plus majestueux panoramas de l’Ardenne, la Roche à Sept-Heures.  A l’horizon, la succession de collines bleues laisse deviner la vallée de la Semoy qui sillonne, là-bas vers la Belgique et l’est. C’est avec regret qu’il nous faut descendre : le sentier plonge vers le fleuve en traversant la forêt.

Départ : de la gare, on rejoint le centre Monthermé, à hauteur de la place de l'Office du Tourisme. On rejoint par la suite la voie verte où débute le sentier grimpant à droite.
Distance : 6 km
Balisage : jaune
En pratique : la gare de Monthermé est accessible via ligne TER (Charlevilles-Mézières - Givet)
Télécharger la randonnée de la Roche à Sept Heures