Le château fort de Sedan (c) Laetis

Le château fort de Sedan

Le château de Sedan

Son imposante silhouette se dresse à l'orée de la forêt d'Ardenne, surveillant la ville et la frontière. Depuis des siècles, le château de Sedan détient un record : c'est la plus vaste forteresse d'Europe ! Ses princes ont désormais gagné les livres d'histoire. Suivons leurs pas.

 

A Sedan, cité princière, venez plonger dans des siècles d'histoire et découvrir le plus grand château fort d'Europe, qui justifie la devise de la ville : « La force de toute part » (Undique Robur en latin). Tout est pensé désormais pour vous permettre de glisser vos pas dans ceux des puissants qui firent bâtir puis habitèrent ces lieux de légende. Et si après une visite inoubliable, vous laissiez la magie opérer en passant une nuit de rêve, choyé comme un prince, dans l'hôtel aménagé au sein de ce fascinant joyau du patrimoine ?

Animations au château de Sedan (c) Laetis

Le plus grand château fort d'Europe

Une visite plurielle

Plusieurs campagnes de restauration ont redonné tout son lustre au château de Sedan. Depuis les années 1990, un historium a été aménagé puis un hôtel 4 étoiles, et des circuits de visite avec guide costumé dans une scénographie moderne sont proposés. Ils incluent évidemment le musée, voire la galerie des Antiques, cadre authentique pour réceptions et expositions haut de gamme. Des tournois de chevalerie ont lieu en été, après qu'en mai, un festival médiéval replonge toute la ville dans son passé glorieux, coloré, animé, parfumé. Histoire, émotion et légendes, un triptyque magique !

Tournoi de chevalerie au château de Sedan (c) Laetis
L'intérieur du château (c) Laetis
Le château fort de Sedan (c) Laetis

Histoire, émotions et légendes ! 

Une construction rapide

Flash-back. 1424. La guerre de Cent Ans n'est pas encore achevée, mais la recomposition du royaume de France se dessine. Un seigneur visionnaire, Évrard II de La Marck, achète l'humble village de Sedan. Sur l'éperon rocheux qui surplombe la Meuse, il construit son château. Tout à la fois enceinte fortifiée et résidence à la mesure de son ambition. En six ans seulement, un premier logis et les tours sont achevés. Les héritiers feront le reste : le château devient un vaste bastion imprenable.

 

Une superficie record

Les chiffres donnent le vertige. Le château fort de Sedan est un dédale bien pensé où plus de 35 000 m² de salles, chambres, casernements sont répartis sur sept étages. L'épaisseur des murs atteint parfois les 25 m. Plus de 4000 hommes peuvent y vivre ! Rendez vous compte : lorsque vous pénétrez aujourd'hui dans la cour du château, dites vous qu'à plusieurs kilomètres, il existe encore au fond des jardins bordant les habitations des pans de murs des anciens remparts…

Le château fort de Sedan

Vive le prince !

1549. Le roi Henri II interdit sur ses terres de France un tournoi opposant deux gentilshommes. Il propose au seigneur de Sedan, Robert de La Marck, que le duel se déroule dans sa ville. Le roi reconnaît de facto la souveraineté de Sedan. La principauté est née. La cité se développe au pied du château devenu l'épicentre d'une petite nation propulsée des limbes médiévales à l'époque moderne.

 

Un lieu de paix

Les guerres de Religion embrasent l'Europe. Les protestants se réfugient dans la Genève du Nord.  Des intellectuels calvinistes créent une académie, le peuple se convertit. Ses souverains aussi. Le château fort de Sedan est dès lors une enceinte qui veille sur la paix des hommes.

Château fort de Sedan la nuit (c) Laetis / Johan Barrot
Le château fort de Sedan (c) Laetis
Café Turenne du château fort (c) Laetis
Tournoi de chevalerie au château (c) Laetis

Voir toutes les images

Un château devenu caserne

Tel camouflet ne pouvait perdurer sans retour de bâton. 1642, la principauté est rattachée à la France. Le château se mue en immense garnison. L'armée ne la cède à la ville qu'en 1962. Les guerres contemporaines ont entre-temps jalonné de drames l'histoire contemporaine de l'immense édifice. Napoléon III y fait hisser le drapeau blanc en 1870. On y enferme en 1917 et 1918 des milliers de civils condamnés aux travaux forcés par l'occupant. En 1944, à la Libération, des habitants s'y réfugient craignant un baroud allemand. Depuis la fin du XXe siècle, le château revit. Plus de vacances dans les Ardennes sans une visite de ce mastodonte, merveille d'architecture et haut lieu de patrimoine.

Quelques petits faits : 

Paradoxe ou pied de nez… Turenne naît en 1611 au château, siège de la Principauté. Mais il sera maréchal et chef de guerre aux ordres de Louis XIII puis de Louis XIV qui ont remis au pas Sedan l'impertinente et l'ont rattachée au royaume.

 

Les princes de La Marck avaient fait du bon travail… Quand il visite le château en 1699, Vauban ne juge nécessaire que de renforcer la porte dite des Princes. L'architecte militaire est formel : tout le reste est solide et n'a pas pris une ride malgré les progrès de l'artillerie.

 

L'empereur Napoléon Ier visitant les Ardennes en 1803, fait évidemment étape au château de Sedan. Avec son toupet légendaire, admiratif devant la collection des anciennes armures des princes, il ordonne tout de go qu'on les transfère à Paris !

Heures d'ouverture

 

Le château est ouvert tous les jours, sauf le 1e janvier et le 25 décembre. 

Visites guidées et audioguides disponibles

 

Prix d'entrée

Adulte plein tarif (château-musée-film) 9,50€
Enfant plein tarif (château-musée-fil) 7,50€
moins de 6 ans gratuit
Tarifs réduits dans certaines situations

Autres informations

 

Cours Clos du Château F-08200 Sedan
Tel.: +33 (0)3 24 29 98 80
www.ardennes.com
www.chateau-fort-sedan.fr