Le Mur rideau

Le Musée Guerre et Paix en Ardennes

Le musée Guerre et Paix en Ardennes

De 1852 à 1945, les Ardennes sont au cœur des trois grands conflits européens et mondiaux. Près de 100 ans d’Histoire retracés pour la première fois en Europe, en un lieu unique : le musée Guerre et Paix en Ardennes. Porte d’entrée du tourisme de mémoire des Ardennes françaises, il emporte le visiteur dans un parcours immersif, à la découverte du quotidien des Ardennais en temps de guerre comme de paix. Indispensable.

Le musée Guerre et Paix en Ardennes de Novion-Porcien est un lieu unique en Europe : le seul musée d’Histoire à proposer une rétrospective des trois conflits armées de 1870, 1914-1918 et 1939-1945 tout en intégrant l’avant guerre. De 1852 à 1945, près de 100 ans de vie sont retracés, avec ses bons comme ses plus terribles moments. La chronologie est sans faille grâce à une collection muséale particulièrement riche : 14.000 objets, 160 uniformes,  400 coiffes, 50 engins lourds, complétée par les dépôts de plusieurs musées européens.

Galerie du temps

Inter 4000 m2 d’exposition

A quelques kilomètres de Rethel, entre Reims et Charleville-Mézières, à la croisée de l’Aisne et de la Belgique, cet étonnant vaisseau se trouve au cœur des zones de conflits : les Ardennes françaises, seul département totalement occupé durant les trois guerres. D’une architecture originale, en partie enfoui sous terre, il cache tel un iceberg, un immense espace d’exposition de près de 4.000 m2, répartis sur trois niveaux. Saisissante dès l’entrée, l’immense verrière de 10 mètres de haut, couverte d’images d’époque, accueille le visiteur : face à lui, un homme pleure de douleur. Le moment lui est insupportable ; l’armée allemande défile sur les Champs-Elysées ; Hitler pose devant la tour Eiffel. L’immersion est immédiate. Le voyage dans le temps a déjà commencé.

Le musée des trois guerres

Simple et pédagogique

Pédagogique et simple, une ligne chronologique monumentale de 150 mètres de long illustrée d’une galerie de 160 uniformes constitue un repère passionnant tout au long du parcours. Détaillée en 18 séquences, de la crise diplomatique de Crimée en 1854 à la bataille de Berlin en 1945, elle permet de comprendre l’histoire qui avance et relève les failles qui conduiront inexorablement l’Europe à s’entredéchirer. Inaugurée en 2018, la nouvelle muséographie du musée, moderne, propose différents niveaux de lecture accessibles aux plus jeunes comme aux experts (en français, anglais et allemand). Se mêlent habilement les sphères militaire, sociétale, civile, familiale. Du gigantisme des engins lourds (une DCA complète, un tank Sherman) au monde miniature des dioramas, le spectaculaire côtoie l’intime. La vie quotidienne des Ardennais se dessine dans sa simplicité, ses traditions, sa cocasserie parfois mais sans jamais occulter la terrible réalité.

Audio Sedan 70

Un musée d’Histoire, une expérience immersive

Eviter les tirs croisés des soldats de la guerre impériale, découvrir l’impact de la guerre de tranchée dans une fouille archéologique reconstituée, se confronter au mur de balles, porter un uniforme de poilu, traverser une tranchée grandeur  nature... Dans la volonté d’approcher le plus possible la vérité, de nombreuses expériences immersives sont proposées tout au long de l’exposition. En éveillant les sens, la densité de la scénographie renforce la gravité du propos. La leçon d’histoire prend corps ; les consciences s’aiguisent.

Porte d’entrée du tourisme de mémoire

Porteur d’une réflexion forte, le Musée Guerre et Paix, étape indispensable, permet aussi d’appréhender le territoire dans sa globalité. Pour poursuivre l’expérience, une borne interactive présente 68 autres sites mémoriels des Ardennes. En complément, l’application interactive « Ardennes, Terre de Mémoire », alerte le visiteur lorsqu’il passe à proximité de l’un d’eux et propose une série d’activités découvertes originales et ludiques (vidéo, carte interactive, jeux de piste...).

Sherman 39-45

Eduquer à la paix

Mur de balles 14
Civils en guerre 39-45

« Le musée de la réconciliation »

Inscrit dans une démarche d’éducation à la paix et à la citoyenneté, le Musée Guerre et Paix  possède un atout majeur : son équipe constituée de Français et d’Allemands offre des points de vue équilibrés sur l’histoire franco-allemande. D’abord présentées en vis-à-vis dans la galerie du temps, l’histoire des Français et des Allemands se raconte progressivement côte à côte.

Le 22 janvier 1963, le Général de Gaulle et le Chancelier Adenauer scellaient la réconciliation entre la France et la République Fédérale d’Allemagne. Le 22 janvier 2018, le Musée Guerre et Paix célébrait le 55e anniversaire de ce traité de l’Elysée, en même temps qu’il était inauguré. À cette occasion, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, laissait un message personnel : Vecteur de la promotion de la paix, le  Musée Guerre et Paix a pour mission la transmission des enseignements de l’histoire. Incontournable.

Heures d'ouverture

 

Du 1er juin au 31 août : tous les jours, de 10h à 19h. 
Du 1er septembre au 31 mai : mardi à dimanche, de 10h à 17h (lundi uniquement groupes, sur réservation)
Fermée du 24 décembre au 31 janvier. 
(Visites de groupe sur réservation possible). 

Autres informations

 

Impasse du Musée, 08270 Novion-Porcien
Tel.: +33 3 24 72 69 50
www.guerreetpaix.fr