Cycliste sur un chemin de campagne © WBT - Pierre Pauquay

La Véloroute centre Ardenne

La véloroute centre ardenne

La Véloroute Centre Ardenne vous emmène d'Amberloup à Douzy au fil d'une diversité paysagère incroyable. Paysages façonnés par la Semois, l'Ourthe occidentale et la Meuse et villages bucoliques sont à découvrir tout au long des 3 étapes.

!!! Mise en service de l'itinéraire en novembre 2022 !!!

Logo EuroVélo 5

 Étape 1 - Amberloup - Libramont : 20 km

Eglise Saint-Martin à Amberloup

Nous roulons vers Libramont pour découvrir une région peu connue de l’Ardenne mais extrêmement belle par sa diversité paysagère. À Amberloup, l'Ourthe présente un caractère méandreux au sein d’une vallée très ouverte, très large et gorgée de lumière. Sur les crêtes, de grandes étendues accueillent des prairies et des cultures, on se croirait dans un tableau de campagne, loin de celui de l’Ardenne ! De village en village, l’itinéraire se plaît à longer la vallée de l’Ourthe occidentale en suivant un tout nouvel aménagement d’une voie verte, en site propre.

Au hameau de Bonnerue où se dresse une des plus belles chapelles du pays, nous traversons tour à tour des zones boisées, entrecoupées par des milieux ouverts : prairies pâturées, prairies de fauche, landes sèches et humides. Sur ces kilomètres, la variété du paysage est étonnante avant de rejoindre la forêt jouxtant Libramont où nous nous délectons à emprunter ce chemin réservé aux cyclistes.

cyclotouriste © Provlux

Étape 2 - Libramont - Herbeumont

Vélo Bertrix © P.Willems

VIA BERTRIX : 27 km

Depuis Libramont, la route suit la ligne de crête formée par le plateau ardennais, ponctuée de champs et de belles forêts. Peu après Bertrix, nous entrons dans la forêt éponyme, substance de l’Ardenne. Nous y entrons sous ce soleil qui illumine les fleurs tapissant le sol. Plus on s’enfonce dans la forêt, plus les bruits s’atténuent. Nous sommes cette fois dans le grand vert de l’Ardenne. Il enferme, comme un trésor, de superbes hêtres et tout près de notre route, les ruines du château des Fées : le merveilleux est omniprésent.

Le chemin, sinueux, rejoint enfin les rives de la Semois où on n’entend rien d’autre que son murmure. Passé Mortehan, nous arrivons à Herbeumont où la vie s’écoule paisiblement au rythme de la rivière sauvage : une belle étape nous attend afin de reprendre des forces.

Viaduc Herbeumont © Eurocyclo

Libramont - Herbeumont
 

cyclistes à Herbeumont © Eurocyclo

VIA NEUFCHÂTEAU - 38 KM

L’itinéraire traverse l’une de ces rares terres sauvages. Si, entre Libramont et Neufchâteau, nous nous plaisons à traverser une Ardenne bocagère via le pré-RAVeL et des routes champêtres, la suite va s’avérer passionnante. Depuis Martilly, nous descendons vers un vallon perdu. L’endroit est superbe et sauvage. La grande forêt d’Herbeumont nous enveloppe peu à peu. Elle est majestueuse, majoritairement constituée de feuillus. Les flancs relativement raides des collines ont empêché une sylviculture intensive. Nous traversons ainsi une forêt restée à l’état naturel, dotée d’arbres morts où s’est développée une multitude de lichens, de mousse et de champignons.

Alors que nous avons rejoint les rives de la Semois, à l’approche d’Herbeumont, dans la percée des feuillages, nous apercevons le prieuré de Conques qui se blottit le long d’un ancien bras de la Semois. La communauté des moines y vécut en paix jusqu’en 1795. Fuyant les Révolutionnaires, ils durent leur unique salut grâce à la rivière qu’ils traversèrent à gué. En roulant, nous avons peut-être emprunté la trace de ces moines qui s’enfonçaient dans la forêt... 

ruines du château d'Herbeumont ©Provlux
Logo EuroVélo 19

 Étape 3 - Herbeumont - Douzy : 39 km

Muno - Roche à l'Appel ©WBT-Caroline Rase

La suite de l’itinéraire permet d’apprécier cette région désenclavée et de rejoindre les portes de la Gaume. Depuis le village, la route grimpe franchement à travers la grande forêt. Après une effort soutenu, à l’orée apparaît Sainte-Cécile. Du village, nous roulons sur le RAVeL, cette ancienne ligne de chemin de fer qui amenait l’ardoise de Bertrix vers la France. Le vélo file vers Muno sur la voie rectiligne où nous sentons le vent du sud sur le visage. Nous venons d’entrer en Gaume et cela se sent, cela se voit, signalée par ces frênes, une essence qui apprécie le climat plus doux, comparé à celui, plus rude, des forêts du nord que nous venons de quitter.

A la sortie du bois, la route bucolique croise une architecture propre à l’Ardenne française. Les pierres jaunes illuminent les façades du village de Messincourt. Le paysage s’adoucit en une succession de collines apaisantes, les cuestas. Au massif ardennais se succède une grande plaine où coule paisiblement la Chiers et la Meuse. Une terre de frontière qui fut à la croisée des invasions : l’empreinte de l’histoire y est particulièrement forte avec des lieux de combats parsemés ici et là. Arrivés à Carignan, nous profitons des belles routes de la vallée de la Chiers menant à Mairy  où l’on distingue la Meuse. Un autre voyage peut se poursuivre le long du fleuve européen en suivant sa magnifique voie verte.

cyclistes - descente sur Messincourt

La véloroute Centre Ardenne en images

het dorpje Herbeumont
Merenvallei 'Vallée du Lac' in Neufchâteau
De vissenfontein van Folon in Neufchâteau
Bras-Bas
kapel Lorette in Moircy
Warmifontaine
Molen van Cugnon
Meer van Freux

Téléchargez les tracés GPX en cliquant ici !

!!! Attention !!! Veillez à bien vérifier le navigateur utilisé pour le téléchargement de vos tracés GPX. Dans ce cas-ci, Firefox ne fonctionne pas, il faut utiliser Google Chrome. Vous aurez également besoin d'un programme adapté pour lire les fichiers GPX souhaités (exemples : Cirkwi, Sitytrail, ...).

 

 

Votre itinéraire en pratique

Encore un peu de patience, les informations pratiques sont en cours d'encodage !