Chez Cyril,
A la découverte du chocolat

en Ardenne

Tous fondus de Cyril Chocolat
Une envoûtante tradition chocolatière à Samrée

A la découverte du chocolat en Ardenne

Découvrir la fabrication du chocolat chez Cyril Chocolat

5 mins d’évasion

Le Chocolat. Si vous êtes comme moi, la simple évocation de ce terme vous plonge dans des rêves onctueux fourrés de délicieuses ganaches parsemées de noisettes. Si votre famille ressemble à la mienne, elle succombera comme nous au chaleureux accueil de Cyril chocolat et craquera pour sa divine dégustation. Bienvenue à Samrée chez un authentique artisan chocolatier.

 Du chocolat, du chocolat et encore du chocolat...

Refuge gourmand sur les hauteurs de Roche-en-Ardenne

 

Chocolat, chocolat, chocolat...  Pas besoin d’y goûter, ni même d’en voir, à peine entrés, une fine et enivrante odeur de cacao nous enveloppe. Dommage pour Gabriel, 7 ans, qui a le nez bouché. Nous avons trouvé sans trop de difficulté la chocolaterie de Cyril bien qu’elle n’ait pas franchement pignon sur rue. Les Lemaire ont installé leur chocolaterie il y a 25 ans dans le village de Samrée « loin de la grande ville de Verviers ».  A deux pas de la plus ancienne station de ski de fond du Luxembourg Belge, l’ancien comptable est devenu artisan chocolatier. Depuis toute la famille travaille à la fabrication de pralines et autres délicieuses créations. Un véritable conte de fée qu’Yves (c’est son vrai prénom) partage avec une grande sincérité lors de sa présentation.

Les enfants sont enchantés chez Cyril Chocolat

De la fève de cacao à la tablette de chocolat

 

Pour assister à sa conférence dégustation, nous avons réservé quelques semaines en amont par téléphone auprès d’Anita, sa femme. Individuel ou en groupe ? En français, néerlandais, anglais ou allemand ? Tout est fait pour rendre la visite agréable et accessible au plus grand nombre. Comme conseillé, nous arrivons avec un bon quart d’heure d’avance. La pluie menace dehors. Nous sommes heureux de nous réfugier au chaud et de profiter du petit musée de la chocolaterie. Un film nous raconte l’histoire du cacao. Avec les enfants, nous découvrons émerveillés le cacaoyer, la cabosse d’abord verte puis orange. Un spécimen véritable nous est présenté en vitrine. « C’est énorme ! » observe Gabriel surpris. Chaque étape de la transformation du cacao est détaillée en image : fermentation, séchage sur des feuilles de bambous, etc. Captivant en plus d’être instructif.

 Prendre le temps de faire les bonnes choses

Le musée de Cyril Chocolat

Un patrimoine préservé

 

Le musée intéresse particulièrement Filip charmé par les moules traditionnels et les boîtes anciennes présentées en vitrine. Les jeux aussi offerts autrefois avec les boîtes de cacao. Leur état de conservation montre combien ils étaient de qualité. Nous admirons en particulier une superbe carte présentant le grand circuit des capitales offerte par le chocolat Menier. Ce savoir-faire d’antan fleure bon les goûters de nos grands-mères. Pour un peu, on verrait apparaître le feu de cheminée et le tricot en cours. 

Nous nous sentons bien dans cette atmosphère chaleureuse et odorante, propice à la rêverie. La porte de la salle de dégustation coulisse. Les enfants sont sur le qui-vive. Nous pouvons entrer, Yves nous accueille avec gentillesse et humour.

Confidences d’un artisan chocolatier

 

Bien installés dans une salle pouvant accueillir une soixantaine de personnes, nous sommes impatients d’en apprendre davantage sur la tradition chocolatière... Et d’y goûter ! Le chocolat fondu qui tourne devant moi m’hypnotise... L’image d’une piscine pleine d’onctueux cacao traverse subrepticement mon esprit. Au secours ! Je vais perdre la raison. Enfin tout le monde est installé, Yves prend les choses en main et commence sa démonstration. Cette machine qui me met au supplice est un des outils indispensables à tout artisan chocolatier qui se respecte. Elle assure le tempérage du chocolat. « Pour bien comprendre le chocolat, il faut connaître sa bonne température. Le chocolat qui blanchit en vieillissant est un chocolat qui n’a pas été maintenu à la bonne température ». Une bonne astuce à connaître !

Les chocolats de Cyril
Les explications par l'artisan chocolatier
Le processus de fabrication du chocolat

Un succulent moment de partage

 

Le chef d’orchestre de la petite chocolaterie familiale nous transporte en toute simplicité dans son univers. Pour être une petite entreprise, elle n’en a pas moins un savoir-faire qui lui permet d’exporter ses créations dans huit pays. Un joli succès qui réside, selon Cyril chocolat, dans la qualité des matières premières, provenant autant que possible de productions régionales. Le bon goût est aussi primordial ainsi que la créativité. Nos papilles s’affolent. En expert, il nous a justement préparé une série de chocolats à déguster. Nous sommes tous ravis à cette idée. Par sa générosité et son sens de l’accueil, Yves a déjà conquis son public. Et en plus, il nous gâte !

Taquin, le chocolatier commence par la partie la plus amère du cacao en nous proposant de tester des pépites de la plus grande pureté possible. Si pour ma part c’est un délice, les enfants sont plutôt surpris. La démonstration se poursuit. Chocolat blanc, enrobage, ganache... A chaque dégustation, son explication complète, ou presque ! Pas question pour l’artisan de révéler les secrets de fabrication de son praliné : noisette, beurre, chocolat, sucre et... Un secret. On n’en saura pas plus ! On apprend au passage les bienfaits du chocolat pour la santé et quelques trucs de conservation : « entre 12 et 18 degrés, dans une boîte en plastique bien hermétique pour éviter que l’humidité l’attaque ». Attention aussi, le chocolat est un « pompeur d’odeurs. Placé à côté d’un roquefort, il risque de vous surprendre ».

Attention : risque d’enchantement

 

Une fois sortis de l’antre du magicien, difficile de ne pas avoir envie de passer par la boutique où l’on retrouve ses créations. Souvenirs obligatoires en tout cas pour notre famille. Avec sa bonne humeur et son humour, Yves Lemaire nous a tout simplement ensorcelés ! Dans l’arrière salle, il est aussi possible de déguster un chocolat chaud pour revenir en douceur dans le monde réel. L’occasion de se remémorer tout ce que l’on a découvert sur un produit que l’on croyait connaître. Une gourmande et agréable après-midi.

Vivre cette expérience 

Cyril Chocolat
Samrée 63, B-6980 Samrée, Belgique
Tél: +32 (0)84 46 71 20
www.luxembourg-belge.be