Terraltitude

Terraltitude, un plein d'adrénaline au coeur de l'Ardenne

Le parc Terraltitude fera ressortir le temps d’une journée l’aventurier qui est en vous!
 

Le plein d'adrénaline au coeur de l'Ardenne

Le parc Terraltitude fera ressortir le temps d’une journée l’aventurier qui est en vous!

5 mins d’adrénaline

Niché au coeur du parc Naturel Régional des Ardennes, en bordure de la Meuse et, plus précisément au centre d’une ancienne exploitation d’ardoises, le Parc de Terraltitude a fait ressortir la Lara Croft qui sommeillait en moi dès mon arrivée ! Et pour cause, après avoir laissé la voiture au parking, à quelques mètres du centre de Fumay, l’entrée du parc se fait d’abord par une passerelle, immense et cinématographique au dessus de la Meuse, que l’on traverse pour rejoindre l’accueil principal. Ce pont semble relier la civilisation à une nature encore sauvage, de l’autre côté de la rivière, qui nous appelle pour venir l’explorer. D’un pas décidé je m’engouffre, baskets aux pieds, dans ce décor hors du commun que je découvre avec joie. D’abord la découverte d’un décor d’une autre époque, les quelques restes de la carrière. Puis, les quelques minutes de marche après, à travers bois, qui permettent de déconnecter totalement et de se plonger entièrement dans la journée qui nous attend. Enfin, le grand portail en bois marque le début de l’aventure. Je le franchis, impatiente de découvrir ce qui m’attend derrière, entre ces arbres qui semblent cacher de belles surprises.

 Un choix infini d’activités toutes plus folles les unes que les autres

A l’arrivée, tout devient possible et l’on ne sait pas par quoi commencer ! Tandis que les plus fous d’adrénaline se rueront sur le Fantasticable, tyrolienne de plus d’un kilomètre à 110 mètres au dessus de la Meuse, la Catapulte, le Climb Jump ou encore sur le saut à l’élastique haut de 20 mètres, d’autres se dirigeront d’abord vers les nombreux parcours d’accrobranche. Et ici, tous les niveaux sont disponibles alors pas d’excuse pour ne pas aller marcher en équilibre entre les arbres ! Les parcours sont joliment installés, autour des troncs et sous les branches, tout en bois, respectant parfaitement l’aspect naturel du lieu. De loin, on ne s'aperçoit pas de toutes ces installations et c’est seulement en se rapprochant, au pied des arbres, que l’on distingue alors les structures en bois, comme des continuités naturelles aux feuillus. Sur place, les adorables accompagnateurs du parc sont là pour nous guider, nous aider et nous accompagner sur les activités. 

Un saut dans le vide avec vue sur la Meuse 

Bien évidemment, mon coeur fond totalement lorsque le moniteur m’amène sur les hauteurs du parc en 4x4 Defender (modèle Tomb Raider s’il vous plaît!) à travers les chemins forestiers pour rejoindre la plateforme de départ de ma première activité de la matinée : le Fantasticable. Parée de mon super casque et mon super baudrier, je me sens prête à prendre ma première dose d’adrénaline. Le Fantasticable se pratique habituellement allongé sur le ventre, la tête en avant,  mais la photographie prend le dessus et je choisis la position assise pour mieux capturer les paysages qui défilent sous mes pieds. L’accompagnateur me prépare et me lance dans le vide. Je suis projetée à toute vitesse, les pieds dans le vide et le visage au vent. Coucou la Meuse, coucou la cime des arbres ! Le voyage est époustouflant et à peine arrivée je veux déjà repartir pour un deuxième tour.
 

Pont de singe

C'est l'heure du grand saut

Puis les sensations fortes continuent avec le saut à l’élastique depuis la tour du parc, géante au milieu des arbres. Elle semble toucher le ciel et ressemble à un grand plongeoir. Mais en bas, à la place de l’eau, un immense filet d'atterrissage donne le ton. Je ne me dégonfle pas et escalade l’échelle qui me mène au sommet de la structure. Finalement, 20 mètres ça fait vraiment haut… Mes jambes tremblent un peu une fois là haut mais je ne veux pas repartir sans avoir essayé ça ! Et puis, c’est plutôt génial de faire son premier saut à l’élastique en Ardenne, non ? L’accompagnateur me prépare et m’explique le déroulement, ce que je dois faire et ne pas faire, comme sauter la tête la première. Allez, même pas peur, j'y vais ! Certes, je n’ai sûrement pas fait un saut immanquable, mais je l’ai fait et la sensation était tout simplement géniale ! C’était un mélange de peur et de joie, propre aux activités à sensations fortes. 

A peine atterrie, ni une ni deux j'enlève mon baudrier pour en enfiler un autre, celui de l’accrobranche. Oui, je ne suis pas venue ici pour m'arrêter en si bon chemin, il y a encore plein de chouettes choses à tester ici ! Oubliez les parc d’accrobranches aux choix restreints et décevants, ici, les circuits se succèdent mais ne se ressemblent pas. Tous les passages sont différents et font le bonheur des petits comme des grands. Un vrai travail d’originalité a été réalisé sur tous les parcours pour offrir des obstacles ludiques et amusants que l’on franchit avec bonheur. Et tous les niveaux sont possibles, du vert au super noir ! C’est bel et bien plus de 108 jeux qui m’attendent ici, répartis sur 5 hectares.

Pour ceux qui veulent tester leurs limites et prendre de la hauteur, le circuit "sensation” est vertigineux et fait appel à notre sens de l’équilibre à travers une quinzaine de jeux. Les plus petits, ou les moins courageux, pourront quant à eux tester d'autres circuits qui proposent des passages plus bas mais tout aussi amusants. Et, quel que soit le niveau choisi, la nature est là, tout autour, et l’on entend même les oiseaux et le vent dans les arbres. On est bien ici, à s’amuser au coeur de ces paysages ardennais. Alors, quand c’est l’heure de partir, les adieux sont difficiles. Je repars de cette journée à Terraltitude avec l'envie d'y retourner dès le lendemain pour faire et refaire toutes ces activités enivrantes qui offrent, le temps d'une journée ou plus, de s'amuser tout en étant au coeur d'une nature préservée.

Vivre cette expérience !
Parc Terraltitude
Rue Jean-Baptiste Clément, 08170 Fumay
+33 3 24 57 57 59
www.terraltitude.com