Jean L'aveugle à Durbuy - Province de Luxembourg

La route Jean l'Aveugle

La route Jean l'Aveugle

Partez à la découverte de la Haute-Ardenne en suivant les traces de Jean l’Aveugle, autrement dit, Jean de Bohème. Au départ du château de la Roche-en-Ardenne, passez par Durbuy, Franchimont et d’autres trésors médiévaux afin d’arriver à Stavelot pour vous reposer dans une bonne auberge du coin.

Jean l'Aveugle

Jean l'Aveugle

Grand chevalier et fin diplomate

Lire la biographie

La route Jean l'Aveugle

 

  11 étapes en voiture

  169 kilomètres, 3h15 sans arrêt 

  De La Roche-en-Ardenne à Burg-Reuland

 

En plus de la route Jean l'Aveugle, découvrez également les routes d'Ermesinde de Luxembourg et d'Erard de la Marck sur la page dédiée :

Les routes médiévales de l'Ardenne

1. La Roche-en-Ardenne

Tout comme pour la route Ermesinde, votre départ se fait à La Roche-en-Ardenne, petite ville nichée au cœur des forêts ardennaises (c’est par ailleurs Jean l’Aveugle qui a accordé les « droits de ville » à La Roche-en-Ardenne). Ici se trouvent les ruines de l’ancien château, qui à l’époque de notre chevalier, avait pour rôle de défendre le comté qui s’entendait jusque Luxembourg et Namur !

La château de la Roche-en-Ardenne - Province de Luxembourg

Au XIIIe siècle, ce château avait fière allure, une vraie forteresse pour défendre le peuple, avec ses grands tours et sa forme en quadrilatère. Aujourd’hui, il reste principalement des ruines et le châtelet d’entrée et la bassecour.

Jean l’Aveugle n’y est plus, il n’y a pas non plus de batailles à gagner, mais vous pouvez toujours visiter le château. Et parfois, les soirs d’été, l’on dit qu’on peut y apercevoir le fantôme de Berthe, une des comtesses du château….

Pendant l’été et les vacances scolaires, des animations sont organisées : son et lumière, archerie, artisanat et fauconnerie.

Le château de La Roche-en-Ardenne

Château de Rendeux - Province de Luxembourg

2. Rendeux

A quelques kilomètres de la Roche-en-Ardenne se trouve le petit village de Rendeux, le long de l’Ourthe. Ici se trouve un château qui appartenait aux premiers seigneurs de Chéoux. Le château se situait pile poil sur la frontière qui avait été établie par Jean l’Aveugle, roi de Bohème. A l’époque, Chéoux-Rendeux faisait partie du duché de Luxembourg.

Aujourd’hui, le château a été transformé en hôtel quatre étoiles et vous permet ainsi, rien que pour une nuit, de vivre la vie des seigneurs et gentes dames du Moyen-âge (mais avec un peu plus de confort tout de même !).

Le Château de Rendeux

3. Durbuy

En continuant votre route, vous arriverez à Durbuy, officiellement la plus petite ville du monde ! Tout comme à La Roche-en-Ardenne, c’est Jean l’Aveugle qui donne les « droits de ville » à Durbuy. Celle-ci, pleine de charme, saura vous séduire pour y passer un agréable moment. Avec ses ruelles pavées et ses bâtiments anciens, on a l’impression de voyager dans le temps. 

Il y a également un château, aujourd’hui propriété privé. Les premières fondations seraient construites même avant le Moyen-âge, en l’année 889. 

Vue sur Durbuy - P. Willems / ATLB

Mais un siècle plus tard il a été détruit et c’est ensuite au cours du XIe siècle qu’un nouveau château voit le jour. Quelques siècles plus tard, au XVIIIe pour être précis, c’est la famille d’Urspel qui achète le domaine, et depuis on parle alors du Château des comtes d’Ursel.

Durbuy

Château-fort de Logne - Steve Collin

4. Vieuxville

Le château de Logne se trouve au sommet d’un éperon rocheux dominant la vallée de l’Ourthe. Ici, place aux mystères du château : la chèvre d’or et son trésor !

Ce château a servi de refuge aux moines de l’abbaye de Stavelot, c’est Jean l’Aveugle qui a demandé en 1335 que l’abbaye de Stavelot ne puisse être dépouillée du château de Logne en cas de guerre entre lui et la famille de la Marck. Cet accord a duré jusqu’au XVIe siècle,  moment où les seigneurs de la Marck ont décidé d’y mettre fin. 

Le château de Logne accueille également une collection exceptionnelle pour comprendre le cadre de vie des défenseurs et protégés du château. A ne pas manquer ; les tombes des guerriers, une table médiévale dressée comme à l’époque et la reconstruction en 3D du château !

A Vieuxville, au château de Logne, la route Jean l’Aveugle croise celle d’Erard de la Marck. Libre à vous de choisir de continuer votre chemin pour découvrir plus sur Jean l’Aveugle, ou d’aller à la découverte d’Erard de la Marck.

Le château de Logne

5. Remouchamps

Ecuyers, bonnes gens, … si vous passez par ce charmant village, ouvrez l’œil et ne manquez pas la Fête médiévale de Sougné-Remouchamps. Elle n’a lieu que tous les deux ans tant cette grande fête nécessite de préparatifs pour festoyer dignement parmi les échoppes, entourés de cracheurs de feu, dresseurs de rapaces et bien d’autres saltimbanques, artistes ou artisans qui vous emporteront immanquablement à l’époque de Jean l’Aveugle.

Fête médiévale de Sougné-Remouchamps

Fête médiévale de Remouchamps - Olivier Laublin
Château de Franchimont - Gael Bassetto - The Happy Encounter

6. Château de Franchimont

Un autre rendez-vous médiéval à ne pas rater ? C’est certes celui-là car vous pourrez y déguster à foison la délicieuse Fleurs de Franchimont, au goût unique en son genre, parmi de multiples animations. Un monde de folklore et de légendes vous fera rêver le temps d’un week-end aux pieds des ruines impressionnantes de l’ancienne place forte. Le reste de l’année les écuyers et jeunes chevaliers peuvent y faire de nombreuses activités, dont notamment participer à une véritable attaque du château!

Le château de Franchimont

7. Robertville

Partez sur les traces des seigneurs et gentes dames qui depuis toujours parcourent les chemins entourant les eaux bleutées du lac ou les sentiers qui les ramènent jusqu’au château de Reinhardstein non loin. Une balade tout en fraicheur aux reflets historiques qui vous emmène donc aussi, si vous le souhaitez, vers la visite de ce splendide château. Nul doute que si Jean l’Aveugle est passé par ces lieux il a dû être séduit par ces paysages spectaculaires dans la brume matinale et par certains aspects proches de ceux de sa tendre Bohème.

Balade aux bords du lac de Robertville

Le lac de Robertville - Ville de Robertville
Château de Reinhardstein - Patrice Fagnoul

8. Reinhardstein

Ce château porte le nom de son premier occupant, Renard de Waimes, qui le construisit au XIVe siècle sur un éperon rocheux à la vue imprenable. Ses charmes sont exceptionnels car il a été entièrement reconstruit et remeublé, non sans raison… Aujourd’hui on y entend encore des messes chantées résonner dans sa chapelle castrale, les manants de passage peuvent y déguster des mets médiévaux, ou encore y suivre de belles dames le temps d’une soirée pour les écouter leur raconter leurs histoires à la lueur des chandelles.

Déambulez entre les armures et les tableaux, découvrez les coffres, les tapisseries et l’ensemble du corps de logis… laissez-vous vous émerveiller.

Le château de Reinhardstein

9. Malmedy

Compagnons de route, abandonnons un temps l’armure pour la soutane et l’épée pour la croix.  Le Malmundarium retrace l’histoire du monastère et de sa région depuis sa fondation en 648 par le moine bénédictin Saint Remacle. Avec celui de Stavelot, le monastère formait une principauté abbatiale. En plus de l’histoire monastique, vous pouvez y découvrir le folklore malmédien, dont les origines de son célèbre carnaval, en plus de vous exercer à l’art du travail du cuir ou de la fabrication du papier, activités au cœur des journées de travail des moines érudits d’antan.

Le Malmundarium

Malmundarium - Denis Dosquet
Abbaye de Stavelot - Patrice Fagnoul

10. Stavelot

L’Abbaye de Stavelot, c’est avant tout l’histoire de l’une des plus anciennes fondations monastiques de Belgique qui étendra son influence bien au-delà des frontières de son territoire ! Le musée de la principauté partage les créations de ses troubadours et artisans avec les voyageurs qui y passent : iconographies et musiques anciennes, artisanat et œuvres d'art sont savamment révélés dans leur plus belle essence par les technologies actuelles. Ainsi, par une vue 3D préalable, la chapelle monastique du IXe siècle, découverte par des archéologues, préserve toute sa signification et sa magnificence.

Les plus aventuriers ont en outre la chance d’en apprendre plus sur le plus beau circuit du monde situé dans l’écrin verdoyant de Spa et sur l’univers poétique de Guillaume Apollinaire !

L'abbaye de Stavelot

11. Burg-Reuland

De passage dans cette contrée, vous pourrez admirez les ruines du château de Burg-Reuland qui sont sans doute parmi les plus vastes, car jusqu’au XVIIIe siècle s’étendait là une construction colossale basée sur des vestiges de fortifications romaines. Les seigneurs du château font immanquablement partie de la suite de l’empereur et ont de ce fait assurément côtoyé notre cher Jean l’Aveugle lors d’un festin ou l’autre. Ils ne doivent rendre de comptes qu’aux membres de la lignée impériale, ils partagèrent leurs combats et même leurs croisades en terres lointaines, ce qui leur valut une réputation glorieuse.

Burg-Reuland - East Belgium

La noble lignée des Reuland élit domicile dans ce château jusqu’au XIVe siècle lorsque meurt le dernier de la lignée.  Puis, l’édifice est revendu à Jean l'Aveugle, comte de Luxembourg et roi de Bohème. Ainsi par les truchements de l’histoire, notre Ardenne devenait tous les jours un peu plus transfrontalière car depuis ce siècle, les seigneurs de Reuland sont devenus vassaux et grand argentier du duché de Luxembourg. Suivant la légende, les clefs du château de Reuland ouvraient les portes de la ville de Luxembourg. Arpentez donc les lieux parmi les fantômes des damoiseaux et gentes dames de la cour pour en découvrir plus sur place…

Le château de Burg-Reuland

Bonus : Luxembourg-ville

Chers voyageurs, pour véritablement terminer cette route dédiée à Jean L’Aveugle, un passage à Luxembourg ville s’impose. En dehors de l’Ardenne, certes, mais c’est ici, dans la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg que se trouve la tombe de notre chevalier. Contrairement aux vœux dans son testament, qui stipulait le souhait d’être enterré dans la chapelle de Clairefontaine, aux côtés d’Ermesinde et son fils Henri V…

Cathédrale Notre-Dame de Luxembourg

Pour aller plus loin

Vous aimez découvrir l'histoire du Moyen-âge en Ardenne ? Continuez votre chemin et découvrez les routes d'Ermesinde de Luxembourg et d'Erard de la Marck.

La route d'Ermesinde de Luxembourg
La route d'Erard de la Marck