Ermesinde devant le Château de La Roche-en-Ardenne

La route Ermesinde de Luxembourg

La route Ermesinde de Luxembourg

Suivez l’histoire d’Ermesinde en parcourant les demeures qui sont liées à cette comtesse hors pair !

Au départ de la Roche-en-Ardenne, passez de château en château pour vous rendre finalement à l’Abbaye de Clairefontaine, indissociablement liée à Ermesinde. Découvrez les plus beaux châteaux luxembourgeois et imaginez-vous la vie de comtesse.

Ermesinde de Luxembourg

Ermesinde de Luxembourg

Qui était cette grande dame ?

Lire la biographie

La route Ermesinde de Luxembourg

 

  11 étapes en voiture

  165 kilomètres, 3h15 sans arrêt

  De La Roche-en-Ardenne à Clairefontaine

 

En plus de la route Ermesinde de Luxembourg, découvrez également les routes de Jean l'Aveugle et Erard de la Marck sur la page dédiée :

Les routes médiévales de l'Ardenne

1. La Roche-en-Ardenne

Oyez oyez, damoiseaux et demoiselles, c’est parti pour suivre l’histoire d’Ermesinde. Lieu de départ, La Roche-en-Ardenne, jolie petite ville touristique en plein cœur de l’Ardenne. Dans le centre-ville se trouvent les vestiges d’un château qui avait pour rôle de défendre le comté (comté qui, pendant un temps, allait jusque Luxembourg et Namur !). Au XIIIe siècle, le château comptait d’imposants tours, il avait la forme d’un quadrilatère, un vrai château médiéval. A l’heure actuelle, il reste la bassecour et son châtelet d’entrée, une architecture qui doit beaucoup à l’époque d’un autre roi important, Louis XIV.

Le château de la Roche-en-Ardenne la nuit - Province de Luxembourg

Aujourd’hui, il n’y a plus de princes et princesses qui vivent ici, seul le fantôme de la Comtesse Berthe y demeure encore… Ecoutez la légende et les badauds vous raconter comment ils la voient encore roder au sein des ruines du château, quelques soirs, vers la tombée de la nuit…. En été et lors des vacances scolaires, les plus aventureux pourront tenter leur chance et peut-être l’apercevoir après avoir profité de spectacles hauts en couleurs d’autrefois (son et lumière mais aussi des spectacles d’archerie et d’artisanat et de fauconnerie).

Le château de La Roche-en-Ardenne

Musée en Piconrue - Province de Luxembourg

2. Bastogne

Cette ville est bien évidemment mondialement connue grâce à un autre événement historique, beaucoup plus récent : l’affreuse bataille pendant l’hiver 1944, The battle of the Bulge. Un mémorial et un musée commémorent cette bataille. Ici donc pas de châteaux, mais il y a quelques éléments qui vous font voyager à l’époque des seigneurs et de gentes dames. Pour commencer, le musée en Piconrue qui vous plonge au cœur de la culture ardennaise, notamment grâce à la maison des légendes.

Egalement à Bastogne, vous trouverez l’Eglise Saint-Pierre où on retrouve encore des marques de différentes époques, dont notamment du Moyen-âge.

Le musée en Piconrue

3. Esch-sur-Sûre

Le premier château féodal du Grand-Duché de Luxembourg où s’arrêtaient saltimbanques et commerçants ? C’est à Esch-sur-Sûre, petit village niché en plein cœur du Parc naturel de la Haute-Sûre. Le château n’a pas complètement survécu aux différentes époques, mais aujourd’hui les ruines se visitent librement. De là-haut, vous avez une magnifique vue sur le village et la nature autour. Transportez-vous à l’époque médiévale en vous baladant dans les ruelles étroites de ce petit bourg charmant. 

Les ruines du château d'Esch-sur-Sûre - ORTAL

Petit conseil : planifiez votre visite en fin de journée, début de soirée. Le soir, le château est éclairé et revêt un aspect féérique auquel aucun voyageur d’hier ou d’aujourd’hui ne résiste.

Le château d'Esch-sur-Sûre

Le château de Wiltz - Ingrid Jusseret

4. Wiltz

Les seigneurs de Wiltz ont construit leur premier vrai château vers la fin du XIIe siècle, avant on y trouvait plutôt un manoir primitif. Malheureusement, le château fût de maintes fois détruit par les soldats du roi de France en 1338, puis au début du XVe siècle par le comte de Nassau. S’en suivent encore de nombreuses périodes de reconstruction et de déconstruction. Finalement, en 1603, la construction actuelle est entamée, à savoir un château dans un style plutôt « Rennaissance ».

Amadeus de Wiltz a été un des invités de marque au mariage d’Ermesinde avec Walram de Limbourg, la famille avait donc une bonne place dans la société de l’époque !  Aujourd’hui, cette humble demeure n’est plus habitée par des seigneurs, mais par des brasseurs, car elle abrite le Musée national d’Art brassicole, mais aussi les musées de la Tannerie et de la Bataille des Ardennes 44/45.

Tous les ans, au mois de juillet, un grand festival en plein air a lieu dans les jardins du château de Wiltz. A ne pas rater ! 

Le château de Wiltz

5. Clervaux

Ce château n’a pas de lien direct avec Ermesinde de Luxembourg, mais il se situe sur votre route et vous permettra d’apprendre plus sur les autres châteaux de Luxembourg, dont les habitations d’Ermesinde. Ici, les premières constructions datent du XIIe siècle, avec notamment des agrandissements au XVe siècle. Installée au cœur du château de Clervaux, l’exposition de maquettes vous fait voyager dans le temps. Réalisées à l’échelle 1 :100, elles reproduisent les châteaux forts du Luxembourg. Elles évoquent également le développement de la ville : sa forme, sa stratégie de défense et ses activités. Une chance unique pour tous les jeunes chevaliers de comparer et de réfléchir à quel serait son château idéal !

Le château de Clervaux - ORTAL

Dans le château se trouvent également le musée de la Bataille des Ardennes et l’exposition de photos « The Family of Man ».

Le château de Clervaux

Le château de Vianden - Teddy Verneuil

6. Vianden

Ce château, construit entre le XIe et XIVe siècle, se situe sur les assises d’un castel romain et d’un refuge carolingien. Le château-palais de Vianden est une des plus grandes et élégantes résidences féodales de toute l’Europe. Les pièces les plus remarquables de la fin du XIIe siècle sont la chapelle et les deux logis seigneuriaux. A la fin du siècle dernier, une grande rénovation a eu lieu afin de redonner tout son éclat à ce château exceptionnel.  

Tous les mois de juillet, une grande fête médiévale est organisée, costumez-vous en Ermesinde, Jean l’Aveugle ou d’autres personnages historiques et participez aux festivités !

Le château de Vianden

7. Larochette

Les ruines du château de Larochette, dans le Mullterthal, se situent au confluent de la Sûre. Le château en lui-même a été détruit au cours de l’histoire, notamment à la fin du XVIe siècle, suite à un incendie. Depuis les années 1970, l’état luxembourgeois est propriétaire du château et a effectué nombre de travaux de restauration qui vous permettent de visiter le château aujourd’hui. Mais il n’y a pas que les ruines du grand château de Larochette, il y a aussi le château plutôt romantique de Meysembourg qui se situe dans la commune. Une des dames de Meysembourg était la confidente d’Ermesinde de Luxembourg, voilà la raison de visiter ces lieux quand vous parcourez les chemins de cette grande dame ! 

Le château de Larochette

8. Pettingen

Le château de Pettingen se trouve dans le Guttland, une région touristique au centre et à l’ouest du Grand-Duché de Luxembourg. Aujourd’hui, le château n’a plus sa forme originale, car il a été victime d’un bombardement par les troupes de Louis XIV. Cette forteresse appartenait à la famille des seigneurs de Pittange. Cette famille était présente lors des grands événements liés à Ermesinde (notamment pour ses noces), mais aussi lors des grands événements de Jean l’Aveugle. Une adresse incontournable lorsque vous cherchez à retracer la vie d’Ermesinde.

Le château de Pettingen

Château de Pettingen - Marc Lazzarini
Château de Mersch - Nico Lucas

9. Mersch

Le premier seigneur de Mersch s’appelait Theodoric et il était un des chevaliers d’Ermesinde. C’est au cours du XIIIe siècle qu’il construit alors le château-fort de Mersch ; malheureusement celui-ci, comme beaucoup d’autres, a été incendié et occupé par de troupes étrangères. Il y a eu des restaurations au cours du XVIe siècle pour rajouter un peu de confort, mais c’est qu’en 1930 qu’une véritable rénovation eu lieu. Le château a ensuite servi d’auberge de jeunesse, et fait actuellement office d’administration communale.

De ce fait, il n’est pas possible de visiter le château de l’intérieur, mais à proximité, dans l’ancienne chapelle du château, il y a un petit musée qui vous apprendra plus sur le brave Theodoric et le château-fort de Mersch.

Le château de Mersch

10. Koerich

Toujours dans le Guttland, sur votre chemin vers l’abbaye de Clairefontaine, se trouve le château de Koerich « Gréiweschlass », dans la vallée de Goeblange.  Celui-ci est construit au début du XIIIe siècle par le seigneur de Koerich. Un vrai château médiéval avec un donjon impressionnant ! Récemment rénové, le château est accessible pour des personnes avec une mobilité réduite. La scène accueille régulièrement des performances culturelles et musicales.

Château Koerich - Jeannot Weber

Ce château n’a pas de lien direct avec Ermesinde, mais a le mérite d’être visité. Avec son église baroque, ses vieilles maisons et le château, Koerich est une petite ville qui vaut le détour.

Le château de Koerich

Clairefontaine - Province de Luxembourg

11. Abbaye de Clairefontaine

L’abbaye de Clairefontaine… l’œuvre d’Ermesinde.

En effet, Ermesinde était connue pour son soutien auprès des paroisses et couvents, et elle a décidé de financer la construction d’une abbaye à Clairefontaine.  La construction fût terminée par son fils Henri V. La volonté de notre noble dame était de pouvoir reposer dans la crypte de la chapelle, avec ses membres de famille, à savoir Jean L’Aveugle et Henri IV. 

 

Finalement, seules les corps d’Ermesinde et de son fils Henri V gisent ici pour l’éternité, à l’ombre de ce patrimoine resplendissant.

Les ruines de l'ancienne abbaye cistercienne détruite à la Révolution française, un couvent de Jésuites et une chapelle néo-romane du XIXe siècle sont les derniers témoins de cette mémoire renvoyant à des personnages et des faits marquant l'histoire du comté de Luxembourg. Sur place, ne manquez pas de vous abreuver à la source St-Bernard, bénite par le saint en 1147 et à laquelle on prête des vertus miraculeuses.

Le site historique de Clairefontaine

Pour aller plus loin...

La thématique du Moyen-âge en Ardenne vous intéresse et vous souhaitez découvrir d'autres châteaux ? Découvrez nos autres routes touristiques :

La route Erard de la Marck
La route Jean l'Aveugle