Une table avec ordinateur portable avec vue sur la place Ducale

j’ai télétravaillé sur la place Ducale, avec vue sur le Marché de Noël

Observer la place Ducale au fil des heures de la journée, depuis le premier étage, offre l’étrange sensation de survoler l’activité de la ville

A Charleville, j’ai télétravaillé dans la Suite Bleu Pacifique, avec vue sur le Marché de Noël

2 journées féeriques

Une petite porte entre un resto japonais et une boutique de chapeaux. L’effet transtemporel est immédiat. Une fois poussée la lourde porte, on se retrouve dans un couloir aux pavés d’époque. L’époque, ici, c’est le XVIIe siècle. Par endroits, le bâtiment a gardé des traces de sa construction par Clément Métezeau, puis de ses adaptations aux XVIIIe et XIXe siècles.

Bienvenue dans les couloirs du temps…

Je réserve
ma nuitée

Entree de la Suite pacifique

Voulue harmonieuse, symétrique et moderne par Charles de Gonzague, fondateur de Charleville au tout début du XVIIe siècle, la place Ducale est conçue selon un plan en damier basé sur le chiffre 4. Chacun des 23 pavillons de la place comporte 4 travées reposant sur 4 arcades et s’élève sur 4 niveaux. C’est un de ces pavillons que Cindy Jeanne et son compagnon ont acheté, frappés d’un coup de foudre incontrôlable. Une porte d’entrée, deux numéros : le 25 et le 27. Au premier étage, la cage d’escaliers se sépare en deux.

Cindy et son compagnon ont le projet d’y créer 6 suites 4 étoiles (tiens, encore le chiffre 4…). Ils préparent la rénovation de ce bâtiment, dans un total respect du bâti ancien. Les architectes du Patrimoine et des Bâtiments de France les accompagnent dans cette aventure. L’Agence de Développement touristique des Ardennes les aide à affiner le volet touristique du projet.

Pour le moment, seule la Suite Bleu Pacifique est accessible à la location touristique. C’est là que nous avons décidé de venir télétravailler durant deux jours, pour profiter du même coup du marché de Noël et de l’ambiance particulière dont s’imprègne la place Ducale en cette fin d’année.

La suite Bleu pacifique - David Truillard
Des gourmandises à la suite - David Truillard

Accueil et supplément d’âme

Dès le premier instant, on le sait, accueil et supplément d’âme dérouleront le fil de notre séjour. La promesse de Cindy : que ses hôtes se sentent comme chez eux, et mieux qu’à l’hôtel. Elle veut créer un lien spécial avec les voyageurs qui posent leurs bagages dans ses meubles. Promesse tenue. C’est exactement ça ! Tout est évidence. On ne cherche rien, on trouve. L’impression de rentrer à la maison après le coup de baguette d’une fée.  

Nous sommes ici dans une suite 4 étoiles. Mais rien de clinquant, du chic cool, du bon goût, de la douceur de vivre. Du raffinement. Du détail qui fait pétiller l’œil. Cindy aime surprendre ses hôtes par des petites attentions, susciter le dépaysement. Elle regorge d’idées à partager : visites, restos, bons plans, histoire.

Nous arrivons en toute fin de journée, après un trajet en voiture sous la pluie. Du coup Cindy a pensé que nous aurions envie de rester au chaud. Une bouteille de Champagne nous attend sagement dans son seau. Mais aussi, sur la table dressée, de quoi déguster une fondue au fromage à la bougie. Dans le frigo, la charcuterie du terroir et une bonne bouteille de vin. Et un délicieux dessert de la pâtisserie Billard… Waouw ! Ça, c’est un accueil d’exception : simplicité, authenticité, attention.

Ce soir, donc, on dégustera toutes ces bonnes choses au chaud, en chaussettes, face à la place Ducale qui brille de mille feux…

La chambre de la suite bleu pacifique avec vue sur la place Ducale

Cindy conçoit ses logements d’exception en visant la déconnexion de ses hôtes et leur reconnexion à eux-mêmes et à la nature. Effet immédiat. On est en plein centre-ville et pourtant on se sent directement dans une petite bulle. Sous les hauts plafonds se mélangent en harmonie du mobilier Louis XV et une déco moderne, égayée avec les toiles du graffeur ardennais L8Zon et des bouquets de fleurs fraîches.

Même si nous avons décidé de télétravailler, l’opération déconnexion a lieu. Au cœur de la Suite, la table avec vue sur la place offre un bel espace de travail, en lien avec l’animation de la vie extérieure, dopant, stimulant.

On connaît généralement la place ducale depuis les pavés et les terrasses. Prendre de la hauteur pour quelques jours, ce n’est pas seulement monter d’un étage… Observer la place Ducale au fil des heures de la journée, depuis le premier étage, offre l’étrange sensation de survoler l’activité de la ville. De son réveil en douceur à sa plongée dans le calme de la nuit. Inspirant. Mais il faut s’en détacher pour travailler. Sur le petit bureau au fond de la Suite, rien ne vient perturber la concentration.

Marché de Noël de Charleville-Mézières
Vue depuis la suite Pacifique Bleu

Restos à gogo

Côté restos, on a l’embarras du choix aux alentours de la place Ducale… Pour ce deuxième soir, on réserve à la Table d’Arthur, ça fait longtemps qu’on a envie d’essayer, on a eu de bons échos. Côté bistronomie ou côté gastronomie, tout est aussi alléchant. On opte pour la bistronomie, on est en semaine, quand même, on télétravaille demain. Attentes comblées, délicieux, original, accueillant. Une excellente cuisine de terroir, où on reconnaît le fait maison. On reviendra, il reste des choses à tester sur la carte…

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à rechercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux

Verrière décorée avec de l'art moderne La petite cour des suites Mana, derrière la place Ducale Une chambre en rénovation

Avant de partir, on s’offre une pause bien méritée pour explorer les couloirs du temps avec Cindy. On enfile les escaliers et le dédale des pièces à la découverte de ces lieux restés dans leur jus. Boiseries Art Déco, placards d’origine, verrière XIXe, portes du XVIIe, cheminées en marbre, fenêtres et parquets à restaurer… Le troisième étage est complètement biscornu, rien n’est droit. Fascinant ! De là, on grimpe jusqu’à cette incroyable charpente. Nous sommes dans ces toits emblématiques de la place Ducale… On se met à rêver à ces marchands qui entreposaient leurs stocks dans les greniers des pavillons.

Dès le printemps 2022, la suite Bleu Pacifique fermera ses portes pour laisser la place aux artisans qui viendront rendre vie à toutes ces pièces, témoins du temps.

Bleu Pacifique, Meurette, Clochards célestes, Cupidon, Art déco… chaque suite ou studio aura son identité. Mais le supplément d’âme et le sens de l’accueil en resteront le fil rouge. Hâte de les découvrir… C’est sûr, on reviendra prendre une nouvelle cure de déconnexion…

Vivre cette expérience

Suite Bleu pacifique
25 place Ducale, 08000 Charleville-Mézières, France
Tél. : +33 (0)6 76 69 34 19
Plus d'informations sur les suites 

 

Je réserve
ma nuitée