Elfy parc - L. le Guen

Immersion dans le monde féerique d'Elfy park 

Il va falloir retrouver son âme d'enfant, accepter sa part d'imaginaire pour se plonger dans un monde rempli d'histoires féeriques

Immersion dans le monde féerique d'Elfy park 

 

4 minutes d'ecnhantement

 

Les forêts mystérieuses des Ardennes ont depuis toujours inspiré de nombreuses légendes et contes. Elles seraient habitées par d'étranges créatures appelées lutins, elfes et nutons. Nous avons retrouvé leur monde, leurs villages au cœur du parc de loisir d'Elfy park. Ce lieu entièrement dédié aux légendes locales et aux enfants rêveurs nous a offert des heures d'enchantement en famille.

 

Dans une forêt dense se niche des cabanes perchées dans les arbres, d'étranges maisons et des jeux insolites qui font le plaisir de toute la famille. 

Le monde merveilleux d'Elfy Park - L. le Guen

Monde magique et drôle de personnages  

Dès l'entrée à Elfy park, le ton est donné. Il va falloir retrouver son âme d'enfant, accepter sa part d'imaginaire pour se plonger dans un monde rempli d'histoires féeriques. Avant même de nous expliquer les activités que nous pourrons découvrir au sein du parc, l'animatrice nous confie une mission de la plus haute importance : retrouver 10 œufs de dragons cachés à différents endroits d'Elfy park. A quelques encablures de l'entrée, un dragon imposant nous accueille et nous ne tardons pas à trouver le premier œuf, une belle entrée en matière.

 

Nous gardons les yeux bien ouverts pour débusquer les autres. C'est alors que nous découvrons des mondes magiques. Dans celui des Knockers, les enfants entrent dans de drôles d'habitations et découvrent un labyrinthe obscur. Les portes des autres maisons attirent irrésistiblement enfants et adultes. Je m'empresse de pousser celle d'une petite cabane. Son toit pentu et tordu me laisse penser que je vais y trouver une sorcière. Pendant ce temps, Hélio et Sébastien partent jouer aux équilibristes sur le sentier des Lumerettes.

Les mondes magiques d'Elfy Park - L. le Guen

Il va falloir retrouver son âme d'enfant pour se plonger dans un monde féérique  

Flâner pieds nus chez le Doyeux   

 

Au dessus d'un marais, passerelles et poutres en bois constituent un chemin original où tester son sens de l'équilibre. Un œuf de dragon devrait se cacher dans les environs mais malgré nos recherches, nous n'arriverons pas à le débusquer. N'est pas chasseur de dragon qui veut ! Un autre sentier est tout aussi amusant ; le parcours du Doyeux. C'est le repaire du gentil monstre du même nom. Il adore se balader pieds nus et autorise enfants et adultes à se libérer de leurs chaussures. La terre poudrée, la pierre fraîche, la mousse chatouilleuse viennent titiller les petons. Les différentes matières réparties sur le sentier sont autant de moyen de reconnecter ses sens à la nature, de la percevoir pleinement. Le sens du toucher exacerbé réveille aussi les autres. Le chant des oiseaux résonnent, l'odeur de l'humus exhale, nos regards s'attardent sur d'infimes détails. Par cette chaude journée d'été, qu'il est agréable de se rafraîchir les pieds dans le ruisseau. Nous en profitons pour nous éclabousser joyeusement. 

Un panel de jeux est aussi installé pour les enfants - L. le Guen

Prendre la poudre d'escampette dans les airs

 

Nous poursuivons nos découvertes à Elfy park. Au niveau de l'auberge de Karnabo, un magicien captive l'audience. Entre deux disparitions et tours de passe passe, nous sirotons un excellent jus de pomme artisanal et local. Très vite, Hélio ne tient plus en place et coure voler dans les airs par l'entremise d'un trampoline. Il s'entraîne pour aller le plus haut possible et rattraper les bonds fulgurants de son père. Pour avoir plus d'espace, il rejoint ensuite une mer de filets rempli de balles et d'enfants. Ils sautent dans tous les sens, font des galipettes et des figures farfelues. L'euphorie et la joie sont indescriptibles.

 

Cette effervescence, nous la retrouvons juste à côté dans les cabanes perchées reliées par des passerelles suspendues. Hélio est impressionné mais prend son courage à deux mains pour grimper et se promener dans cet autre monde. Fièrement, il dévale les toboggans géants, entraînant malicieusement son père dans sa dégringolade. Notre après midi à Elfy park se termine sur cette belle complicité. Il est temps pour nous d'aller nous reposer dans un hébergement inédit.

Les passerelles suspendues entre les cabanes - L. le Guen

Un hébergement insolite dans les ardennes

 

A 25 min d'Elfy park, nous attend un hébergement atypique, la roulotte des Merisiers. Situé sur le domaine de la fosse aux chevaux où sont élevés de beaux Irish Cob, ce gîte original est entouré de parcelles avec des animaux de la ferme. Canards, oies, chèvres et cochons seront nos voisins pour la nuit. En parcourant tout le site, nous sommes surpris de découvrir des animaux exotiques (chameaux, autruches, raton laveur etc.). En discutant avec les propriétaires, nous apprenons qu'ils développent un projet de parc animalier. A titre personnel, nous préférons observer les animaux sauvages dans leur milieu naturel, nous retournons donc profiter de notre cocon pour la nuit.

 

En ouvrant la porte de la roulotte, nous sommes étonnés de tant d'espace. L'agencement permet d'optimiser le moindre mètre carré. Toute de bois vêtue, la roulotte est très agréable, on a envie de s'y lover pour bouquiner et boire un café. C'était sans compter sur le projet de bataille de coussins prévu par notre fils. Nous passons ainsi un très beau moment en famille espionnés de temps à autre par les chèvres bicolores du valais. Les gourmandes viendront à plusieurs reprises nous réclamer quelques friandises.

La roulotte des Merisiers à la Fosse aux chevaux - L. le Guen

Vivre cette expérience

 

Elfy park
Rue du lac, Les Masures
Tél: +33 3 24 53 18 43
http://www.elfypark.fr/

 

Horaires:

Ouvert du 2 au 29 septembre : les samedis et dimanches de 13h à 18h

Ouvert du 6 avril au 28 avril : Tous les jours entre 10h30 et 18h

Ouvert du 29 avril au 30 juin : les samedis, dimanches et jours fériés de 10h30 à 18h et les mercredis de 13h à 18h

Ouvert du 1er juillet au 1 Septembre : Tous les jours entre 10h et 19h

 

Tarifs

De 5 ans à 59 ans : 14 euros

De 2 ans à 4 ans et pour les seniors : 7 euros

 

La Fosse aux chevaux

Chez Sophie et Romain

8, La fosse aux chevaux, 08260 Eteignières

Tél : +33 3 24 53 27 76

Site web : www.lafosseauxchevaux.com

 

La nuitée varie entre 90 et 110 euros selon la période de l'année