Croisières Charlemagne (c) Stoppelli

J'ai fait une croisière sur la meuse

On se laisse aller à au doux farniente, nos yeux rivés sur les couleurs de l’automne naissant. On se laisse flatter les sens, tout simplement

Un long fleuve tranquille

J'ai fait une croisière sur la Meuse

5 mins d’évasion

C’est un mystérieux brouillard qui nous accueille au petit matin, pour notre première journée dans les Ardennes françaises. Il dissimule une bonne partie de la charmante bourgade de Givet. Dernière ville sur les bords de la Meuse avant la Belgique pour les Français, et la première de France pour nous qui arrivons de l’autre côté, elle se réveille doucement avec nous.

Et c’est par un charme tout français que nous nous y laissons embrasser: avec un bon croissant, un pain au chocolat, et un café, tout en trottinant sur ses pavés. La brume s’efface très vite et laisse apparaître l’impressionnant et inexpugnable Fort de Charlemont, sis sur une colline surplombant la ville. Des moutons paissent paisiblement sur ses pentes escarpées, contribuant à rendre le tableau surréel.

À bord de la Croisière Charlemagne, nous avons tout le loisir d’en apprendre plus sur l’histoire et la culture de la région

9h30 - Les petits plaisirs d’une matinée en Ardenne


Nous débutons la journée en douceur dans l’une des excellentes pâtisseries de la Roche-en-Ardenne. On s’offre quelques douceurs locales: un tube (un biscuit roulé, fourré de crème de beurre goût spéculoos), des baisers (biscuits meringués, avec une crème de beurre onctueuse) et, bien entendu, une gaufre. Nous dégustons tout cela à petites bouchées, sur les rives de l’Ourthe, en la bucolique compagnie des oies et canards.

Le Fort de Charlemont, construit en 1555, domine Givet. Sa position et ses défenses exceptionnelles ont fait l’histoire de la ville des siècles durant, de Charles Quint à la libération par les troupes américaines, en passant par Napoléon.

Croisière tranquille sur fleuve tranquille

 

Après avoir fait connaissance avec la ville, nous nous rendons au Quai des Fours où nous attend Le Charlemagne, le bateau de croisière touristique qui nous emmènera jusqu’à Vireux. À 10:45, le capitaine, Jacques Delhay, nous accueille avec enthousiasme sur sa dernière croisière de l’année.

Hôte chevronné, il nous anime de fous rires réguliers et nous arrose de faits fascinants. Il met à l’aise ses invités dans ce petit salon flottant sur la Meuse. Nous nous laissons aller à l’ambiance aussi bon enfant que agréablement intellectuelle qu’il y règne et trinquons sur l’eau, bien à l’abri de la bruine

 On se laisse bercer par les verts sauvages qui bordent la Meuse

Tunnel de Ham sur Meuse

Une écluse après l’autre

 

Le Charlemagne navigue le long de la Voie Verte, un parcours de 85km aménagé pour tous les amoureux de la nature, randonneurs, cyclistes et gyropodistes confondus. Nous avons tout le loisir d’y observer les sportifs et promeneurs ayant décidé, comme nous, de défier la grisaille.

Nous prenons un plaisir particulier à traverser diverses écluses, ponts à bascule et tunnel minuscule. Ces premières sont particulièrement impressionnantes: le navire s’enfile, d’une manoeuvre habile, dans un canal qui épouse presque parfaitement ses contours. Puis, un opérateur est appelé pour la manoeuvre. C’est lui qui ouvrira les vannes afin de nous permettre de continuer notre avancée vers Vireux. Un volume d’eau surprenant s’échappe des vannes et fait prendre de la hauteur au bateau et, comme par magie, nous voilà quelques mètres plus haut.

 

Le tunnel, quant à lui, est improbable. De loin, il semble impossible que Le Charlemagne puisse y pénétrer. C’est une traversée curieuse, un jeu d’ombres et de lumières, qui se termine sur un paysage verdoyant: on pourrait aussi bien se trouver sur un autre continent, l’espace d’un instant!

Chaque écluse nous ouvre une porte sur de nouvelles surprises

La ville de Givet au matin et son fort encore caché par la brume.

Un repas de fête sur l’eau

 

Sur le Charlemagne, Jacques met un point d’honneur à valoriser le terroir des Ardennes. Un personnel charmant et agréablement discret nous apporte un plat de charcuteries d’ici dont se délecte jusqu’à la dernière bouchée. Suit un excellent plat de résistance qui ravit nos papilles, accompagné d’un bon vin.

Un délicieux repas au fil de l’eau, à regarder défiler les paysages, c’est une expérience presque méditative

Le tunnel de Ham-sur-Meuse fait 565 mètres de long.

Histoire et mémoire

 

Comprendre les Ardennes, c’est aussi faire connaissance avec son histoire. C’est s’imaginer la frénésie des soldats dans cette nature immaculée, la folie et la peur au survol des avions ennemis et, finalement, le soulagement du peuple à la libération.

 

Ce qu’il reste aujourd’hui, ce calme paisible, ces verts doux et les occasionnels martins-pêcheurs qui, comme des flèches colorées, glissent sur les berges, c’est le témoignage des mille étapes que l’humanité a traversé.

 

Sur cette croisière tranquille, entourés de vétérans, nous sommes pris d’un sentiment de reconnaissance indicible: nous nous sentons vivants, comme jamais.

Vivre cette expérience 

Croisières Charlemagne
3 rue du Cygne, F-08600 Givet, France
Tél: +33 (0)3 24 57 48 03
www.valdardennetourisme.be