Stand-up paddle sur le lac de Nisramont

Stand-up paddle sur le lac de Nisramont

Superbe activité pour découvrir le lac de Nisramont et ses environs !

Stand-up paddle sur
le lac de Nisramont

Paddle et un cours de yoga sur l'eau

5 miN d'évasion

Depuis deux jours nous sommes officiellement en été et ça se voit. Aujourd’hui, il fait très beau. Je trépigne d’impatience pour me rendre enfin à Nisramont pour suivre une première leçon de stand-up paddle. Avec mon copain Cédric cela fait un petit moment qu’on a envie de tester cette activité. En Ardenne, il y a plusieurs endroits pour le faire, nous avons choisi l’offre de Sup Ardennen, située  en province de Luxembourg. La nature ici est remarquable, on est au milieu du Parc naturel des Deux Ourthes. Amateurs de randonnées, les environs s’y prêtent très bien (je n’ai pas encore testé, mais c'est prévu pour bientôt !). 

Le lac de Nisramont

Tous à l’eau

Nous avons rendez-vous à 13h en haut du barrage. Là-bas c’est notre animatrice Roelian qui nous attend, pour débuter notre première leçon de stand-up paddle (où sup). Nous ne serons pas les seuls à pratiquer cette activité, un petit groupe de néerlandais nous accompagne. Après avoir fait connaissance, chacun se munit d’une planche et d’une pagaie. Nous empruntons le petit chemin en direction de l’embarcadère.

Chez Sup Ardennen il y a plusieurs types de planches, des individuelles, mais aussi une planche tandem, pour faire du sup à deux. Cool ça !

Sur le paddle

A genoux sur la planche on s’éloigne lentement de la berge. Certains, comme Cédric tentent déjà de se mettre debout. Du coup, moi aussi je veux essayer, et je suis toute fière  de dire « j’y arrive ! ».

 

Dans le vif de l’action, nos planches se rapprochent dangereusement…! Et là c’est le drame, Cédric tombe à l’eau ! Un peu fraîche au début, mais en même temps, qu’est-ce que ça fait du bien.

De temps en temps on entend un « plouf »,  un petit cri, des éclats de rire… Oups ! Quelqu’un est à  l’eau !

Notre premier cours de stand-up paddle

Quand tout le monde est sur sa planche, le cours commence. On s’installe sur le ventre pendant que Roelian nous explique les principes de base. Elle nous montre comment se tenir et comment utiliser la pagaie.

Lentement, les participants se lèvent afin de se mettre debout sur la planche. Bien sûr, il y en a qui tombent à l’eau, mais comme elle est bonne, ce n’est pas très grave.

Ensuite on avance sur le lac. Il fait un temps superbe et je me sens privilégiée de passer mon après-midi sur l’eau, en pleine nature. De temps à autre, des petites gouttes d’eau mouillent ma jambe, un sentiment très agréable de fraîcheur.

Yoga sur l’eau

A mi-parcours un moment de détente. Sup Ardennen propose plusieurs forfaits, dont une leçon avec des exercices de yoga. Je pratique déjà cette activité, du coup, j’ai hâte de savoir ce que ça donne sur l’eau ! C’est une des raisons pour laquelle, j’ai choisi cette sortie.

Chacun s’assoit sur sa planche et retire son gilet de sauvetage. On enlève le « leash » (c’est une corde avec laquelle on attache la planche à sa cheville), on dépose le gilet sur la planche en guise de coussin et on s’allonge sur le dos. D’un coup, je me sens encore plus détendue. Le soleil caresse mon visage, le vent fait dériver ma planche, je n’entends plus que les oiseux chanter dans la forêt au loin. Qu’est-ce que ça fait du bien. Je suis complètement déconnectée du présent !

 

Après s’être concentrés un petit moment sur notre respiration, on continue avec d’autres positions de yoga plus classiques. Chose qui n’est pas si simple que ça, sur une planche, et encore moins  sur l’eau. Alors quand on tente la position de « l’arbre », il ne m’a pas fallu beaucoup  de temps pour me retourner.  Brr, un peu frais, mon équilibre m’a fait défaut sur ce coup-là.

Du yoga sur la planche

Je ferme les yeux, le soleil caresse mon visage et je n’entends plus que les oiseaux chanter…

Un lac bien aimé 

On termine notre session de yoga et on continue à pagayer sur le lac. Il y a un peu plus de monde maintenant. Des pêcheurs dans leur petit bateau de fortune mais aussi des kayakistes croisent notre chemin. On voit également  une autre personne sur un paddle, lui pour le coup c’est un expert ! Il nous nargue en faisant le poirier, et ça sans tomber à l’eau ! Waouh, moi aussi j’aimerais pouvoir faire ça, j’ai encore du travail !

Le tandem

Les deux heures de cours passent trop vite. En revenant vers le rivage, je n’ai pas du tout envie de me séparer de ma nouvelle amie. Mais toutes les bonnes choses ont une fin, le cours se termine.

Cependant, quand Roelian nous propose de tester encore un petit peu le tandem, nous n’hésitons pas une seconde, allez hop c’est reparti !

Ainsi, nous nous échappons ensemble, à la conquête du lac. Ce n’est pas encore si simple que ça, il faut vraiment bien communiquer et être synchronisé. Si l’un des deux bouge, l’autre bouge aussi. Si l’un des deux tombe… l’autre tombe également ! C’est très chouette comme expérience, mais pour la prochaine fois on choisira quand même à nouveau la planche individuelle (c’est mieux pour notre couple, ahah !).

 

Pour prolonger cet agréable moment de détente (malgré tout sportive), nous buvons encore un verre sur la terrasse au pied du barrage. Un petit peu de repos après cette belle activité...

Une chose est sûre, cet été je vais renouveler l’expérience ! 

Vivre cette expérience 

Sup Ardennen
Journal 40, 6971 Tenneville
Tel: +32 (0)479 309 540
Plus d'informations
Les activités ont lieu sur le lac de Nisramont.