experience-randonnee-ardennes

Randonner
à cheval en Ardenne

J’y ai passé des journées hors du temps, à la parcourir à cheval en m’émerveillant devant tant de beauté.

Randonner à cheval

4 jours à cheval dans la Grande Forêt de Saint-Hubert

5 mins d’évasion

Cette immense forêt d’Ardenne s’étendant sur plus de 10 000 hectares, est une expérience vraiment à part. Berceau de bien des légendes, la Grande Forêt de Saint-Hubert sait happer ses visiteurs dans son atmosphère mystérieuse 

A cheval !

Pas de randonnée équestre sans… cheval ! Le séjour commence donc par la rencontre avec nos compagnons de voyage, ceux qui vont nous porter pour partir explorer la forêt au rythme de leur pas. J’hérite du bel Hollywood, un cheval dynamique au regard doux. Je sens que nous allons bien nous entendre ! Il y a plusieurs écuries pratiquant le tourisme équestre dans la Grande Forêt de Saint-Hubert. Il est donc possible de choisir de venir randonner en Ardenne avec son cheval mais aussi simplement d’en louer sur place, en même temps que les services d’un accompagnateur. 

La randonnée à cheval en Ardenne, une balade tranquille et ressourçante
Le cheval, un ami sympathique qui vous veut du bien
La balade à cheval à plusieurs est l'occasion de partager un bon moment en famille ou entre amis
Les chevaux sont prêts à partir
La randonnées à cheval en Ardenne, une expérience à vivre

Voir toutes les images

Partage et authenticité

De mon côté, j’apprécie d’avoir un guide pour découvrir la Grande Forêt de Saint-Hubert. Et pas seulement pour être sûre de ne pas me perdre. Passer du temps avec des personnes de la région est précieux. J’aime les écouter parler de leur Ardenne, de leur forêt, des bons moments qu’ils y passent…

Il n’y a rien de tel que ces instants d’échanges pour vraiment ressentir un territoire dans toute son authenticité.

Et l’authenticité, l’Ardenne n’en manque pas !

AMBIANCE CLAIR-OBSCUR

Randonnée à cheval en Ardenne

S’ennuie-t-on lorsque l’on randonne plusieurs jours durant dans une forêt ? Pas un seul instant ! Les paysages ont beau être forestiers, ils changent en fonction des coins traversés mais aussi des heures de la journée et de la météo. Je suis fascinée par les variations de luminosité et la danse des ombres qu’elles entraînent. J’ai l’impression qu’un peintre s’amuse, apportant des touches de couleur tantôt vives, tantôt sombres, jouant avec les rayons de lumière et s’essayant (avec succès) au clair-obscur.

Randonnée à cheval en Ardenne

Une cathédrale arborée

Je suis également émerveillée par les lignes des arbres de la forêt et leur vertigineuse verticalité, qui rappellent celles des cathédrales gothiques les plus élancées. Sillonnant avec mon cheval entre les troncs, les yeux levés en direction des cimes, je me sens soudain toute petite et suis frappée par la beauté de cette nature si harmonieuse…

Heureuses rencontres impromptues

Parcourir la forêt à cheval n’est pas anodin. À cheval, je me sens réellement en communion avec la nature qui m’entoure. J’ai l’impression de mieux m’y intégrer, avançant tranquillement au pas de mon compagnon, mon odeur camouflée par la sienne. Voilà qui permet d’ailleurs de faire plus aisément de belles rencontres, et nous en avons la preuve durant la randonnée. Au détour d’une allée forestière, le temps se fige l’espace d’un instant : les chevaux s’arrêtent et nous voyons soudain traverser calmement devant nous une laie et ses marcassins, nullement affolés par notre présence. Décidément, la forêt nous offre un éventail de sensations et d’expériences d’une belle richesse !

L'Ardenne réserve de belles rencontres

Une laie et ses marcassins